Séminaire Collectif d’histoire de l’art de la Renaissance

Programme 2019-2020 DIMANCHE 13 OCTOBRE 2019, 14H-15H45 AMPHI 1, IUT, BLOIS Carte blanche du Collectif Renaissance aux Rendez-vous de l’Histoire de Blois L’art au féminin. Femmes, artistes et commanditaires dans l’Italie de la Renaissance, table ronde avec Francesca Alberti (Académie de France à Rome), Joana Barreto (LARHRA/Université de Lyon 2), Michel Hochmann (EPHE) et Philippe Morel (Université Paris 1) LUNDI 18 NOVEMBRE, 18H-20H, INHA, SALLE GRODECKI La renaissances des signes. Nouvellesapproches sémiotiques Giovanni Careri (CEHTA/EHESS)...

Soutenance de thèse : Elli Doulkaridou-Ramantani “La Renaissance enluminée de Rome. Systèmes décoratifs dans les manuscrits du XVIe siècle”, Paris, Galerie Colbert, salle Jullian, samedi 7 décembre 2019, 14h

L’ED441 a le plaisir de vous inviter à la soutenance de thèse de Mme. Elli Doulkaridou-Ramantani, préparée sous la direction de M. Philippe Morel Samedi, 7 décembre, à partir de 14hGalerie Colbert, 75002, Salle Jullian   Jury Elena Calvillo, professeur associé d’histoire de l’art, Université de Richmond Ralph Dekoninck, professeur ordinaire d’histoire de l’art, Université catholique de Louvain Jérémie Koering, professeur d’histoire de l’art, Université de Fribourg Philippe Morel, professeur d’histoire de l’art, Université Paris...

Appel à contribution : « Penser autrement les lettres et les arts : la voie/x de la scolastique (1500–1700) », Louvain, UCLouvain, 16-18 novembre 2020, date limite le 30 novembre 2019

À l’époque moderne (16e–17e siècles), la réflexion théorique sur la littérature et l’art puise souvent une partie de son inspiration dans le domaine spécifique de la philosophie scolastique (logique, éthique, physique et métaphysique), telle qu’elle était alors enseignée dans toutes les universités en guise de matière propédeutique aux facultés supérieures (médecine, droit et théologie). Par « réflexion théorique sur la littérature et l’art », nous entendons tous les traités de poétique, de rhétorique, d’art symbolique,...

Parution : Gaylord Brouhot (dir.), Luisa Capodieci (dir.), « Il sogno d’arte de François Ier. L’Italie à la cour de France », Rome, L’Erma di Bretschneider, 2019

François Ier (1494-1547) a fait épanouir en France un style artistique inédit. Sa plus grande victoire dans le domaine des arts a été d’avoir attiré Leonardo da Vinci à sa cour et d’avoir ouvert les portes de son royaume aux nouveautés venant d’Italie. Rosso Fiorentino, Benvenuto Cellini et Primaticcio comptent parmi les artistes qui se mirent à son service, tandis que des agents sans scrupules sont chargés de chercher dans la Péninsule des oeuvres d’art...

Colloque : « Catherine de Médicis (1519-1589). Politique et art dans la France de la Renaissance », Blois et Chaumont-sur-Loire, 21-23 novembre 2019

Dans le cadre de la célébration des 500 ans de Renaissance(s) en région Centre-Val de Loire, le Château royal de Blois et le Domaine de Chaumont-sur-Loire organisent un colloque international invitant à découvrir les recherches récentes qui renouvellent et élargissent l’état des connaissances sur Catherine de Médicis, son œuvre politique et culturelle. Peu de reines ont marqué l’histoire de France comme Catherine de Médicis dont la présence à la cour et au sein du gouvernement...

Appel à contribution : « Image and Ascent. Mountain Terrains in the History of Art », Londres, The Warburg Institute, 18-19 juin 2020, date limite le 1 décembre 2019

Organisers: Dr Joanne Anderson and Dr Carla Benzan The organisers of the conference, Image and Ascent: Mountain Terrains in the History of Art, have announced an open call for papers to be presented at the conference taking place 18-19 June 2020 at the Warburg Institute. That artworks are closely tied to the landscape in which they are produced is often taken for granted, and yet the recent ecological turn in the humanities has only begun to critically...

Conférence : Guillaume Logé, « La Renaissance sauvage. Une actualité de la Renaissance aujourd’hui ? », Paris, Grand Palais, le 20 novembre 2019 à 18h30

Cycle « Greco à deux voix » Une conférence de Guillaume Logé, chercheur associé en histoire et théorie des arts et en philosophie de l’environnement à l’Université Paris I Panthéon Sorbonne. À travers l’histoire, les deux grands maîtres de la Renaissance présentés cet automne au musée du Louvre et aux Galeries Nationales du Grand Palais ont régulièrement marqué de leur empreinte les artistes, jusqu’aux avant-gardes de la fin du XIXe et du début du XXe siècle,...

Journée d’étude internationale : « Renaissances : construction d’une catégorie historiographique (XIXe-XXIe siècles) », Paris, Université Paris 8 Saint-Denis, 19-20 novembre 2019

Dans le cadre du programme de recherche interdisciplinaire « Renaissances, Mots et usages d’une catégorie historiographique », Université Paris Lumières https://www.renaissances-upl.com Porté par une équipe de chercheurs de l’université Paris Nanterre et de l’université Paris 8, ce programme de recherche interdisciplinaire se propose d’interroger la construction et l’histoire, à l’échelle européenne, d’une catégorie historiographique dont la pertinence fait débat depuis le XIXe siècle et dont les usages variés révèlent des enjeux idéologiques et culturels majeurs. Fruit...

Conférence : Enrico Mattioda, “Léonard dans la littérature italienne de la Renaissance”, Paris, Musée du Louvre, auditorium, le 14 novembre 2019, 18h30

Conférence : Enrico Mattioda, “Léonard dans la littérature italienne de la Renaissance”, Paris, Musée du Louvre, auditorium, le 14 novembre 2019, 18h30 Léonard devient assez tôt un personnage littéraire. À partir de la première biographie de Vasari en 1550, Bandello, Giraldi Cinzio et d’autres écrivains franchissent la limite du simple témoignage pour aboutir à la construction d’un personnage littéraire et fonder le mythe de Léonard. En effet, à une époque où les reproductions des tableaux...

Colloque : « Arte e vita religiosa al tempo di Cosimo I. Continuità e cambiamento », Florence, Kunsthistorisches Institut, 14-15 novembre 2019

Organizzato dall’Opera di Santa Maria del Fiore e dal Kunsthistorisches Institut in Florenz in occasione del V centenario della nascita di Cosimo I dei Medici (1519–1574). All’epoca di Cosimo I de’ Medici l’arte era lo strumento comunicativo più diffuso, sia per la Chiesa che per lo Stato. Il Concilio di Trento ha poi invitato le istituzioni committenti a ripensare i temi tradizionali, e all’interno di questa dinamica avevano particolare importanza sia l’evidente continuità dottrinale con...