Appel à contribution : « À la recherche de la norme. Arts et lettres dans l’Italie de la Renaissance », Université de Liège, date limite: 30 mars 2015

.

« À la recherche de la norme. Arts et lettres dans l’Italie de la Renaissance »

.

RAFAEL_-_Madonna_Sixtina_(Gemäldegalerie_Alter_Meister,_Dresde,_1513-14._Óleo_sobre_lienzo,_265_x_196_cm)

.

Université de Liège

date limite: 30 mars 2015

date du colloque: 1 et 2 octobre 2015

.

Le XVIe siècle est, pour l’Italie, une période de bouleversements politiques et religieux, mais aussi de changements artistiques et littéraires importants. À cette époque, en effet, le langage – qu’il soit littéraire, pictural, architectural ou musical – est interrogé, remis en question, refondé. Auteurs et artistes se mettent en quête de normes et de modèles qui puissent aboutir à un langage partagé.

Si c’est au Cinquecento que la « question de la langue » s’impose en Italie comme une interrogation fondamentale et fait alors l’objet de nombreuses discussions dans les milieux lettrés, dans les arts visuels, ce furent des artistes exceptionnels tels que Raphaël et Michel-Ange qui, les premiers, ouvrirent la voie à un langage des arts destiné à être partagé par toute la Péninsule. Ce processus qui advint, au cours du XVIe siècle, pour les arts figuratifs et les lettres, conduisant à la naissance de modèles « italiens » toucha également d’autres domaines de l’art, tels que la musique, la sculpture, l’architecture.

Le but de ce colloque international et interdisciplinaire est d’amener professeurs, chercheurs et doctorants issus de différentes disciplines à considérer les choix opérés, les réflexions et initiatives menées – consciemment ou non – par les artistes et hommes de lettres de la Renaissance et qui s’imposèrent comme des modèles ou participèrent de la création d’un langage commun, voire contribuèrent à l’élaboration d’une norme partagée.

 .

INFORMATIONS PRATIQUES

Les propositions de communication, d’une longueur d’environ 400 mots et incluant une brève biobibliographie du proposant, seront envoyées à recherchenorme@ulg.ac.be le 30 mars 2015 au plus tard. Les auteurs des abstracts retenus seront contactés avant le 1er mai 2015.

Les communications, en français, anglais ou italien, dureront 20 minutes et donneront lieu à une publication dans le volume des actes du colloque.

La remise des articles, qui seront soumis au peer-review, est prévue au printemps 2016.

Organisation : Gianluca Valenti & Hélène Miesse 

Source

 

Légende: Raphaël, La Madone Sixtine (détail), 1513-1514. Huile sur toile, 265 x 196 cm. Dresde, Gemäldegalerie Alte Meister.

 


Marie Piccoli-Wentzo

Marie Piccoli-Wentzo est doctorante en histoire de l'art moderne à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Ses recherches portent sur l'image du désert dans l'art italien de la fin de l'époque médiévale et du début des temps modernes (XIVe-XVIe siècle).

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search