Parution : Laure Fagnart, « Léonard de Vinci à la cour de France », Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2019

L’histoire des relations et des engagements entre Léonard de Vinci et les rois français compte bien des épisodes. Comment ses tableaux sont-ils entrés en possession des souverains français ? Sont-ils issus de commandes royales, ont-ils été saisis à l’occasion des guerres d’Italie, ont-ils été acquis auprès d’autres collectionneurs prestigieux du temps ? Quel a été leur parcours dans la collection royale française de peintures sous François Ier et sous ses successeurs, Henri IV et Louis XIV en tête ? Ce livre propose de répondre à ces questions et de restituer ainsi une tranche de l’histoire des rapports entre le maître italien et la France.

Avec le soutien de la région Bretagne, du Fonds de la recherche scientifique (F.R.S.-FNRS)et de l’ARC EpistolART (université de Liège).

Laure Fagnart est chercheur qualifié du F.R.S.-FNRS – université de Liège – Transitions. Moyen Âge & première Modernité. Spécialement dédiées au goût pour l’art italien en France, ses recherches interrogent les relations culturelles et artistiques entre l’Italie et le nord des Alpes aux XVe et XVIe siècles.

Source



Citer ce billet
Fiammetta Campagnoli (2019, 19 juillet). Parution : Laure Fagnart, « Léonard de Vinci à la cour de France », Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2019. Centre d'Histoire de l'Art de la Renaissance. Consulté le 15 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/mo1r

Fiammetta Campagnoli

Fiammetta Campagnoli est doctorante en histoire de l'art moderne à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Ses recherches se concentrent sur la perception et sur la réception de la spatialité de l’image mariale au XVe et au XVIe siècle.

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search