Conférence : “Stuc et variation. Les reliefs en stuc polychromé de la Renaissance italienne”, Paris, Musée du Louvre, Auditorium, le 27 juin 2019, à 10h

La diffusion des reliefs des grands sculpteurs florentins au 15e siècle a bénéficié de la mise en œuvre de techniques de productions sérielles dont le stuc est un des supports privilégiés. Le programme de recherche ESPRIT (2014-2018) a permis d’en aborder de nombreux aspects. En plus de l’étude des matériaux constitutifs des œuvres, des recherches en histoire de l’art, des campagnes de restaurations nécessitant l’analyse des polychromies ont permis de rassembler de nouvelles connaissances. Dans une série de communications, historiens d’art et scientifiques présentent à la fois l’environnement historique de ces œuvres, leurs caractéristiques matérielles et ouvrent la discussion sur l’origine des matériaux et leur mise en œuvre. On verra alors ces œuvres parfois déconsidérées reprendre une plus juste place dans la production artistique de la Renaissance.

 

Source



Citer ce billet
Fiammetta Campagnoli (2019, 21 juin). Conférence : “Stuc et variation. Les reliefs en stuc polychromé de la Renaissance italienne”, Paris, Musée du Louvre, Auditorium, le 27 juin 2019, à 10h. Centre d'Histoire de l'Art de la Renaissance. Consulté le 1 mars 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/mo0z

Fiammetta Campagnoli

Fiammetta Campagnoli est doctorante en histoire de l'art moderne à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Ses recherches se concentrent sur la perception et sur la réception de la spatialité de l’image mariale au XVe et au XVIe siècle.

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search