Projet de recherche : L’Edition Italienne dans l’Espace Francophone à la première modernité (EDITEF) – Centre d’Études Supérieures de la Renaissance

bandeau (1)

L’Edition Italienne dans l’Espace Francophone à la première modernité (EDITEF)

Centre d’Études Supérieures de la Renaissance – Tours

Projet de recherche
ANR n° 13-BSH3-0010-01

 

Libro del consolato_In venetia al signo della Torre. M D XLIX. (Stampato in Vinegia per Giovanni Padoano Ad instantia de Giuan [sic] Battista Pedrezzano)<br />Page de titre.<br />© Centre d'Études Supérieures de la Renaissance – Tours - BVH<br />Cote : SR 6A / 9661<br />URL : http://www.bvh.univ-tours.fr/Consult/index.asp?numfiche=587

Libro del consolato_In venetia al signo della Torre. M D XLIX. (Stampato in Vinegia per Giovanni Padoano Ad instantia de Giuan [sic] Battista Pedrezzano)
Page de titre.
© Centre d’Études Supérieures de la Renaissance – Tours – BVH
Cote : SR 6A / 9661

Le livre italien fait l’objet, depuis des décennies, de recherches ponctuelles ou d’une certaine ampleur portant trop souvent sur des aspects particuliers, sur certains acteurs de la « chaine du livre » ou encore sur des fonds locaux peu accessibles. L’entité même des fonds italiens conservés dans des établissements publics de l’espace francophone est actuellement inconnue au grand public et à la communauté scientifique, en raison du retard avéré dans la rétro-conversion des catalogues en ligne de nombreuses bibliothèques. De même, la documentation manuscrite sur la production, la transmission et les collections d’ouvrages italiens conservée dans les archives reste en grande partie inexplorée et les rares études sur ces documents datent essentiellement du XIXe siècle.

Le projet EDITEF (L’Edition Italienne dans l’Espace Francophone à la première modernité) nait de la nécessité de renouveler les connaissances sur la production, la diffusion et la conservation d’ouvrages en italien dans les régions francophones à la première modernité, qui ont donné lieu à des corpus indispensables à l’essor de l’Humanisme et de la Renaissance dans l’Europe continentale. Ce projet est le fruit de la collaboration préalable de nombreux chercheurs français et étrangers. Cette coordination entre spécialistes de provenances disciplinaires et géographiques diverses a été possible, dans un premier temps, grâce au soutien scientifique et financier de plusieurs institutions : le Centre d’Études Supérieures de la Renaissance de Tours (UMR 7323 du CNRS – Université de Tours), la Maison de Science de l’Homme Val de Loire, les laboratoires LASLAR (Lettres Arts du Spectacle Langues Romanes EA 4256 ) et LLS (Langages, Littératures, Sociétés) de l’Université de Savoie, la Maison de la Recherche en Sciences humaines (USR 3486) de l’Université de Caen Basse-Normandie et la Bibliothèque Mazarine (Paris).

Libro de Abbacho, Feliciano, Francesco Stampato nella inclita citta di Vineggia : per Francesco Bindoni, & Mapheo Pasini 1524 Page de tire. © Centre d'Études Supérieures de la Renaissance – Tours - BVH Cote : SR 61A / 37056 URL : http://www.bvh.univ-tours.fr/Consult/index.asp?numfiche=215

Libro de Abbacho, Feliciano, Francesco
Stampato nella inclita citta di Vineggia : per Francesco Bindoni, & Mapheo Pasini 1524
Page de tire.
© Centre d’Études Supérieures de la Renaissance – Tours – BVH
Cote : SR 61A / 37056

Le projet EDITEF vise à coordonner des recherches innovantes sur les acteurs de la production, de la commercialisation et de la conservation du livre italien et de ses traductions françaises, tout en proposant une approche originale de l’étude de la circulation de ces ouvrages d’une région à l’autre, explorant les principales voies commerciales et de transport, le colportage et les grandes foires. Une attention particulière sera consacrée aux ressortissants italiens installés dans l’espace francophone (marchands, imprimeurs-libraires, polygraphes, etc.) qui témoignent, tout en l’alimentant, d’une culture de l’exil dont on a souvent sous-évalué les retombées économiques. Le projet prévoit également la mise en place de plusieurs outils numériques permettant l’exploitation des données collectées et leur divulgation tout au long du projet. Il s’agira en effet de constituer un portail multifonctionnel qui donnera accès à deux bases de données, l’une biographique portant sur les acteurs de l’édition italienne dans l’espace francophone (EDITEF), l’autre bibliographique consacrée aux collections (COLLECT-IT).

 
 
 
L’aspect novateur du projet EDITEF réside dans l’approche interdisciplinaire et plurilingue des recherches, qui impliquent des compétences relevant de l’analyse des fonds manuscrits (codicologie, paléographie, etc.), de la bibliographie matérielle et de la bibliologie, de l’histoire du livre et de la lecture, ainsi que du traitement numérique des données textuelles, biographiques et typographiques.


Plus d’informations, rendez-vous sur le blog d’EDITEF  et sur le site du projet.

Coordinateur du projet :
CHIARA LASTRAIOLI (Centre d’Études Supérieures de la Renaissance – Tours)
Contact : editef@univ-tours.fr

cesr logo
 
 
 
 
 
 


Vous aimerez aussi...