Exposition : « Émailler le verre à la Renaissance. Sur les traces des artistes verriers, entre Venise et France », Ecouen, Musée de la Renaissance, du 13 octobre 2021 au 14 février 2022.

x_Affiche Expo Emailler le verre à la Renaissance

Production aussi précieuse que les verres transparents qui firent la réputation de Venise et de l’île de Murano, les verres émaillés et dorés de la Renaissance sont particulièrement prisés dès la fin du XVe siècle. À telle enseigne que, au début du XVIe siècle, des ateliers de verriers partout en Europe s’emploient à développer leur propre production, notamment en France. Croisant les apports de l’histoire de l’art, de l’archéologie et des analyses scientifiques, l’exposition tâchera ainsi d’éclaircir les attributions (Venise ? Façon de Venise ?) et les datations (entre XVe et XIXe siècles) de ces œuvres que l’on croyait pourtant si bien connaître.

Commissariat :
Aurélie Gerbier, conservatrice du patrimoine au musée national de la Renaissance
Françoise Barbe, conservatrice en chef du patrimoine au musée du Louvre
Isabelle Biron, ingénieure de recherche au c2rmf

Source 



Citer ce billet
celialocufier (2021, 13 octobre). Exposition : « Émailler le verre à la Renaissance. Sur les traces des artistes verriers, entre Venise et France », Ecouen, Musée de la Renaissance, du 13 octobre 2021 au 14 février 2022. Centre d'Histoire de l'Art de la Renaissance. Consulté le 19 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/mooc

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search