Parution : « Parerga. Pour Victor I. Stoichita », Droz, 2022.

Ce recueil veut rendre un amical et reconnaissant hommage à Victor I. Stoichita, professeur ordinaire en histoire de l’art à l’Université de Fribourg de 1991 à 2019, dont la recherche et l’enseignement se distinguent par une méthodologie interdisciplinaire qui se focalise notamment sur des phénomènes situés à la fois en deçà et au-delà d’une frontière, d’un seuil ou d’une marge. Quatorze collègues de Victor I. Stoichita, de l’Université de Fribourg et d’autres universités à travers le monde, lui offrent ici des études sur des sujets allant de la plus haute Antiquité à l’époque contemporaine. Essentiellement dans le domaine des arts visuels, mais aussi de la littérature et de la musique, une grande variété d’œuvres y sont explorées sous le thème des parerga au sens large, dans leurs formes et manifestations les plus diverses : nœud, pli, marge, espace de perception, accessoire, regard dans et devant les œuvres, cadre intérieur et extérieur, paratexte, ombre, vision, frontière esthétique, intertextualité, glose, transgression, animation, etc. Les œuvres de six artistes viennent agrémenter ce livre, lui donnant autant de parerga que de respirations artistiques en résonance avec les hommages textuels, ainsi qu’avec les publications de Victor I. Stoichita, dont l’importante bibliographie paraît en fin d’ouvrage.

TABLE DES MATIÈRES

Jean-François CORPATAUX, « Avant-Propos »

Pedro STOICHITA, « Hors d’oeuvre »

Massimo LEONE, « Notes pour une sémiotique du noeud »

Fabio SPADINI, « Des mots en images ? Les noeuds astrologiques »

Barbara BAERT, « Occasio à Mantoue : Pathosformel – grisaille – danse »

Marco TIRELLI, « Sans titre »

Thomas KAFFENBERGER, « Un jugement dernier dans les marges ? L’iconographie relationnelle des peintures murales de Sogn Luregn (Saint-Laurent) à Paspels, dans les Grisons »

Manuela STUDER-KARLEN, « Mise en scène multiple et lecture simultanée: la “création” d’une sainte »

Michele BACCI, « Un regard autre ? »

Bertrand PRÉVOST, « Parures possessives : nom, drapeau, signature, blason et autres accessoires »

Dominic-Alain BOARIU, « Du repas au trépas »

Thomas HUNKELER, « Devenir Ronsard. À propos d’une variation pétrarquiste publiée en marge de l’Hymne de France de 1549 »

Tobia ERCOLINO, « Figure »

Jérémie KOERING, « L’ombre d’un pinceau. Greco au miroir de saint Luc »

Ralph DEKONINCK, « Gloses visuelles et spirituelles, ou comment la peinture s’interprète par ses marges. Le cas des cadres peints dans l’oeuvre de Frans Francken II »

Julia GELSHORN, « Peindre le je ne sais quoi. Chardin et la touche de la grâce »

Luca ZOPPELLI, « Les chevalets brisés : Rousseau, Donizetti et Pimmalione (1816) »

Nicolò CECCHELLA, « Visage – terre »

Diane H. BODART, « De face ou de profil ? Portraits de borgnes et d’autres infirmes des yeux »

Giorgia FIORIO, « Humanum »

BIBLIOGRAPHIE DE VICTOR I. STOICHITA

Joaquín BÉRCHEZ, « Hommage à Victor I. Stoichita avec son “Oublier Bucarest” »

INDEX DES NOMS DE PERSONNES

Source


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search