Exposition: “Fra Angelico, Botticelli. Chefs-d’oeuvre retrouvés”, Domaine de Chantilly, du 8 septembre 2014 au 4 janvier 2015

AfficheFraAngelico-17
Du 8 septembre 2014 au 4 janvier 2015 le Domaine de Chantilly met à l’honneur les riches collections du musée Condé avec une exposition exceptionnelle de tableaux italiens des XIVème et XVème siècles.

Les Primitifs italiens et les peintres florentins et siennois du Quattrocento, constituent une part importante des collections du musée Condé.

 

L’exposition “Fra Angelico, Botticelli. Chefs-d’oeuvre retrouvés” est la première rétrospective que le musée Condé consacre à la pré-Renaissance et à la Renaissance italienne, trente oeuvres majeures de ses collections – dont des peintures et dessins de Fra Angelico, Filippino Lippi, Botticelli, Léonard de Vinci – seront présentées dans la salle du Jeu de Paume, aux côtés de neuf peintures prêtées par des institutions internationales de premier plan.

 

Rassemblant panneaux religieux et objets profanes, tels les cassoni, coffres de mariages d’apparat ornés de peintures décoratives, l’exposition a pour objectif de recréer les imposants ensembles d’origine, souvent démantelés au fil des siècles, en réunissant des pièces rares disséminées à travers le monde.

 

Certaines des oeuvres exposées sont reconstituées pour la première fois depuis le XVème siècle : ainsi, la Thébaïde de Fra Angelico, est présentée à Chantilly grâce à des prêts des musées d’Anvers, de Cherbourg, de Philadelphie et d’une collection particulière.

Deux cassoni de Filippino Lippi et Sandro Botticelli illustrant les scènes de l’Histoire d’Esther et dont les panneaux principaux seront exposés grâce à un prêt du musée du Louvre, sont également au coeur de l’exposition.

 

Cette exposition présente également des chefs-d’oeuvre de la peinture et du dessin italien du tournant du XVème et du XVIème siècle, tels que des oeuvres graphiques de Léonard de Vinci et de Michel-Ange, ainsi que la Simonetta Vespucci de Piero di Cosimo, restaurée cette année grâce au soutien des American Friends of Chantilly.

 

La scénographie allie aux oeuvres originales des reconstitutions virtuelles grandeur nature recréées par le biais des projections vidéo.

 

Source


Marie Piccoli-Wentzo

Marie Piccoli-Wentzo est doctorante en histoire de l'art moderne à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Ses recherches portent sur l'image du désert dans l'art italien de la fin de l'époque médiévale et du début des temps modernes (XIVe-XVIe siècle).

Vous aimerez aussi...