Journée d’études : “Les Carracci, l’autre voie de la modernité”, INHA, Paris, 27 octobre 2014

“Les Carracci, l’autre voie de la modernité”, Paris, lundi 27 octobre 2014, Paris, INHA, Salle Vasari

Carraches

Après tant de colloques et expositions consacrés à la personnalité de Caravage il est temps de célébrer le rôle d’Annibale Carracci dans l’évolution de l’art moderne. La publication des catalogues récents des dessins du musée du Louvre par Catherine Loisel offre l’opportunité de reposer la question de l’actualité de l’art bolonais dans son ensemble. Avec le décor, actuellement en cours de restauration, de la Galerie du Palais Farnese, aujourd’hui siège de l’Ambassade de France à Rome, Annibale a ouvert la voie à un nouveau type de décor monumental. Peintre, dessinateur, graveur, il appartient à la grande école bolonaise avec son cousin Ludovico et son frère Agostino. Dans le cadre de l’Accademia degli Incamminati, leur enseignement fondé sur l’étude du naturel, a formé les grands artistes qui occupent le devant de la scène en Italie dans la première moitié du XVIIe siècle, tels Guido Reni, Domenichino et Lanfranco. Par leur influence directe et la fascination qu’ils ont exercée sur les créateurs et les mécènes de leur temps, ces maîtres bolonais ont marqué définitivement le goût de l’Europe.

Organisé par l’Association des Historiens de l’Art Italien avec le soutien du Musée du Louvre :

PROGRAMME

MATIN
Président de séance : Catherine Monbeig Goguel

9.30 — Accueil des participants

10h.00-10h.30 — Daniele Benati, Professeur d’histoire de l’art, Université de Bologne, Sull’idea del ‘vero’ in Annibale Carracci (italien)

10h.30-11h.00 — Olivier Bonfait, Professeur d’histoire de l’art, Université de Bourgogne, La place d’Annibale Carracci dans la littérature artistique française du XVIIe siècle

11h.00-11h.30 — Véronique Meyer, Professeur d’histoire de l’art moderne, Université de Poitiers, Aperçu sur les gravures d’après Annibale Carracci au XVII° siècle, en France

11h.30-12h.00 — Marco Riccòmini, Historien de l’Art, Fortuna collezionistica e di mercato dei disegni bolognesi (italien)

12h.00-12h.30 — Nicolas Milovanovic, Conservateur en chef au département des peintures du musée du Louvre, L’Influence des maitres bolonais sur l’art de Nicolas Poussin en matière d’iconographie religieuse

12h.30-14h.30 — Pause

APRÈS MIDI
Président de séance : Paola Bassani Pacht

14.30-15.15 — Jean-Claude Boyer, Chargé de recherche honoraire au CNRS en histoire de l’art, et Amelia Smith, Collaborative Doctoral Award Student, The National Gallery/Birkbeck, University of London, Un chef d’oeuvre d’Annibale Carracci retrouvé : l’ «Adoration des bergers» du grand Colbert (français et anglais)

15h.15 -15h.45 — Viviana Farina, Historienne de l’art, Napoli e i Carracci (italien)

15h.45-16h.15 — Françoise Joulie, Chargée de mission au département des arts graphiques : L’influence des Carracci sur l’art français de la première moitié du XVIIIe siècle

16h.15-16h.45 — Catherine Loisel, Conservateur au département des arts graphiques, La gloire manquée d’Agostino Carracci

 

Organisation
Paola Bassani Pacht, présidente de l’AHAI
Catherine Loisel, conservateur au département des arts graphiques
Catherine Monbeig Goguel, directeur de recherche émérite, CNRS, musée du Louvre

 

INHA Galerie Colbert, 6 rue des Petits Champs, 75002, Paris

 

Source


Vous aimerez aussi...