Conférence : « Anne de France 1522-2022. Femme de pouvoir, princesse des arts », Paris, Musée du Louvre, 4 juillet 2022

Jusqu’au 18 septembre 2022, le musée Anne-de-Beaujeu de Moulins (Allier) présente la première exposition majeure consacrée à Anne de France, fille de Louis XI et sœur de Charles VIII, également connue sous le nom de dame de Beaujeu (v. 1461-1522). Par son rôle politique à la tête du royaume et du duché de Bourbonnais et d’Auvergne, la princesse s’est imposée comme une figure majeure de l’histoire européenne à l’aube de la Renaissance. Commanditaire habile et avisée, elle s’est entourée de grands artistes étrangers ou français, dont le Flamand Jean Hey, autrefois connu comme le Maître de Moulins, ou le sculpteur Jean de Chartres dont les œuvres sont exceptionnellement rassemblées en ce moment. L’exposition ambitionne également de dévoiler au public une autre facette trop peu connue de cette grande dame : son rôle d’éducatrice, auteur d’Enseignements, ainsi que l’influence qu’elle a exercée sur de très nombreuses reines, princesses et nobles dames de la Renaissance en France et en Europe.

Aubrée David-Chapy est historienne, agrégée d’histoire et docteur en histoire moderne de l’Université Paris-Sorbonne. Spécialiste de l’histoire des femmes au Moyen Âge et à la Renaissance, elle a consacré sa thèse à l’invention de la régence féminine en France par les princesses Anne de France et Louise de Savoie (15e-16e siècles). Elle est l’auteur de nombreux articles et de plusieurs ouvrages, parmi lesquels Anne de France, Louise de Savoie, inventions d’un pouvoir au féminin (Garnier Classiques, 2016) et une biographie récente intitulée Anne de France, gouverner au féminin à la Renaissance, qu’elle vient de publier aux éditions Passés Composés à l’occasion du 500e anniversaire de la mort de la princesse. Elle est également commissaire scientifique de l’exposition Anne de France. Femme de pouvoir, princesse des arts (Musée Anne-de-Beaujeu, Moulins) et d’une autre exposition consacrée aux Femmes entre Moyen Âge et Renaissance (Musée des Beaux-Arts, Tours, 2024).

Giulia Longo est conservatrice chargée des collections Beaux-Arts et Arts décoratifs au musée Anne-de-Beaujeu de Moulins. Elle est commissaire de l’exposition Anne de France, femme de pouvoir, princesse des arts actuellement présentée à Moulins jusqu’au 18 septembre 2022. Elle est également commissaire de l’exposition Trésors manuscrits des ducs et duchesses de Bourbon dans les collections de la BnF (Moulins, musée Anne-de-Beaujeu, 18/06-18/09/2022) et a été co-commissaire de l’exposition Une donation exceptionnelle. Tableaux, dessins et gravures (16e-19e siècles) de la collection Poitrey-Ballabio (Strasbourg, musée des Beaux-Arts, 2020). Diplômée de l’université de la Sorbonne (Paris IV), de l’école du Louvre et de l’Institut national du Patrimoine, ses publications portent sur l’histoire des représentations artistiques et culturelles à la période moderne (17e-19e siècles) ainsi que sur la sculpture italienne et française des 17e et 18e siècles.

Conditions de réservation

Tarifs

À l’unité : 4 € (tarif unique)
Entrée gratuite : Pour les Amis du Louvre, Carte CLEF+ / Louvre Professionnels, les étudiants en art, histoire de l’art et architecture et pour les jeunes de moins de 26 ans.

Source



Citer ce billet
celialocufier (2022, 26 juin). Conférence : « Anne de France 1522-2022. Femme de pouvoir, princesse des arts », Paris, Musée du Louvre, 4 juillet 2022. Centre d'Histoire de l'Art de la Renaissance. Consulté le 19 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/mox8

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search