Appel à contribution : « L’Italie du long Quattrocento. Influences, interactions, transformations. Cultures et représentations », Naples, 23-24 octobre 2023, date limite le 20 octobre 2022

L’Italie du long Quattrocento (de 1400 environ au sac de Rome, en 1527) fut un extraordinaire laboratoire de cultures politiques, littéraires et artistiques. Ce deuxième colloque, qui fait suite à un premier colloque de novembre 2021 consacré au politique (formes du pouvoir, guerre, diplomatie, pensée politique ; voir l’appel et le programme), entend s’intéresser aux cultures et aux formes et techniques de la représentation dans les arts et la littérature. La rencontre sera divisée en quatre sessions de nature interdisciplinaire :

  • Modèles
  • Langages
  • Techniques
  • Espaces

Les sessions peuvent comprendre des exposés sur la littérature, la langue, la musique, le théâtre, l’historiographie, les arts figuratifs, l’architecture, la philologie et l’histoire des livres manuscrits et imprimés.

Nous espérons que les communications dans ces différents domaines mettront en évidence la manière dont les hommes et les femmes, les textes, les œuvres d’art, les objets et les innovations techniques provenant de régions autres que l’Italie ont influencé dans une certaine mesure la production culturelle. Comme lors de la première rencontre, les influences ne doivent pas être comprises de manière mécanique, car elles s’inscrivent dans des processus complexes d’échanges, d’interactions et de transformations.

Les modèles, les langages et les techniques peuvent être étudiés en référence à un seul phénomène (un genre littéraire, l’art de la typographie, par exemple), à une seule personnalité (un architecte, un poète, un musicien, un client) ou à un seul environnement culturel (un groupe social, un tribunal, une aire linguistique). La session « Espaces » est consacrée aux espaces ouverts et fermés de représentation et de communication (par exemple, les représentations musicales et théâtrales, les cérémonies ou les prédications, les places, salles et palais comme moyens pous manifester les rôles de pouvoir).

Conditions de soumission

Les propositions, d’un maximum de 2000 caractères, espaces compris, doivent être envoyées avant le 20 octobre 2022 à lvissiere@gmail.com et francesco.senatore@unina.it. Les communications et les interventions peuvent être faites en italien, français, anglais, espagnol et catalan. Les rencontres auront lieu à Naples les 23-24 octobre 2023.

Comité scientifique : Élisabeth Crouzet-Pavan ; Bianca De Divitiis ; Serena Ferente ; Alain Marchandisse ; Giovanni Palumbo ; Giovanni Ricci ; Pierre Savy ; Francesco Senatore ; Laurent Vissière

Partenaires : Centre Roland Mousnier (Sorbonne Université) ; Cesura. Centro Europeo di Studi su Umanesimo e Rinascimento aragonese ; École française de Rome ; FRS-FNRS ; Società Napoletana di Storia Patria ; ULiège, Faculté de Philosophie et Lettres ; ULiège, Transition, U.R. sur le Moyen Âge et la Première Modernité ; Università degli studi di Napoli Federico II ; Université d’Angers ; Université d’Angers, laboratoire TEMOS ; Université Gustave Eiffel

Source



Citer ce billet
Florence Larcher (2022, 7 octobre). Appel à contribution : « L’Italie du long Quattrocento. Influences, interactions, transformations. Cultures et représentations », Naples, 23-24 octobre 2023, date limite le 20 octobre 2022. Centre d'Histoire de l'Art de la Renaissance. Consulté le 24 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/mp0b

Florence Larcher

Florence Larcher est doctorante à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Ses recherches sur les images de saint Roch en Italie de 1350 à 1680 l'amènent à étudier la peinture murale, la sérialité et l'itinérance des peintres.

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search