Parution : Stéphane Toussaint, Le Songe de Botticelli, Paris, Hazan, 2022

La National Gallery de Londres conserve un mystérieux tableau peint par Sandro Botticelli entre 1475 et 1485. Aussi célèbre que peu documenté, ce Mars et Vénus pose une énigme picturale qui résiste depuis plus d’un siècle aux historiens de l’art. À quoi rêve ce Mars alangui ? Pourquoi ces satyreaux peinent-ils à l’éveiller ? Que veut cette froide Vénus ? Pour y répondre, en fin connaisseur de la Renaissance italienne et du milieu florentin, Stéphane Toussaint instruit une enquête fondée sur des textes le plus souvent ignorés, en exhumant des archives la veine populaire et parodique de Botticelli, grand lecteur du Décaméron de Boccace. De fil en aiguille, l’auteur relève le pari de ressusciter au grand jour un Botticelli irrévérencieux et burlesque, quand la critique moderne l’avait totalement oublié en sacralisant sa peinture à l’excès. Botticelli artiste des Madones ou Sandro peintre des amants de Mars ? Ce livre, qui marie l’érudition à l’humour, entraîne le lecteur dans la Florence interdite et grivoise du Quattrocento, au-delà de tout ce que la Renaissance et Botticelli ont coutume de symboliser.

Source



Citer ce billet
Fiammetta Campagnoli (2022, 26 octobre). Parution : Stéphane Toussaint, Le Songe de Botticelli, Paris, Hazan, 2022. Centre d'Histoire de l'Art de la Renaissance. Consulté le 24 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/mp0z

Fiammetta Campagnoli

Fiammetta Campagnoli est doctorante en histoire de l'art moderne à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Ses recherches se concentrent sur la perception et sur la réception de la spatialité de l’image mariale au XVe et au XVIe siècle.

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search