Journée d’études : « Sculptures polymatérielles du Moyen Âge et de la Renaissance en Europe et dans le bassin méditerranéen (v. 1200-1500) », Amiens, 10 novembre 2022

Cette journée d’études se propose d’aborder la question des sculptures réalisées avec l’emploi conjoint de plusieurs matériaux et techniques, offrant l’opportunité de croiser les champs de recherche sur la matérialité.

Les premières recherches bibliographiques tendent à montrer que ce sujet a été peu traité. Indubitablement, certaines œuvres proviennent d’ateliers d’artistes confirmés et étudiés. Mais l’aspect purement matériel et formel a été peu pris en compte voire complètement ignoré.
Pourtant, les matériaux et la matérialité occupent une place centrale dans les recherches sur la sculpture et, plus largement, dans l’art de la Renaissance depuis la dernière décennie du XXe siècle. Entre autres, l’étude de Nicholas Penny sur les matériaux de la sculpture (1993) a enclenché de très nombreuses études consacrées de manière monographique à un matériau ou à une technique. Depuis une vingtaine d’années, l’intégration des études scientifiques sur les matériaux et leur mise en œuvre dans les champs de l’histoire de l’art permettent un questionnement interdisciplinaire, tout autant scientifique que méthodologique. Les échanges entre les domaines de recherches ont suscité un intérêt plus développé pour les effets visuels des matériaux (couleurs, surfaces, textures) et ont permis une meilleure compréhension des savoir-faire et des techniques. Outre les problématiques associées à la matérialité même des objets, un champ fécond d’étude semble lié à la circulation locale ou transnationale des techniques et des savoir-faire par les échanges religieux, artistiques et commerciaux.

Programme

9:00-9:15  Accueil des participants. Laurence Boulègue (Université de Picardie Jules Verne, TrAme) – Mot de bienvenue

9:30 – Philippe Sénéchal (Université de Picardie Jules Verne, TrAme) – Introduction

Matinée

Session 1 – L’influence des matériaux

Président de séance : Marc Bormand (Musée du Louvre)

10:00 – Neville Rowley (Staatliche Museen zu Berlin/Bode-Museum) – Donatello et la polymatérialité : une fausse évidence (en distanciel)

10:20 – Luca Palozzi (Université de Pise) – Reappraising Bezalel: Material, Intermedial, and Cross-Cultural Experiments in the Pisano Workshop (1268-1318) (en distanciel)

10:40 – Camille Ambrosino (INHA/Université de Picardie Jules Verne, TrAme /Università degli Studi di Genova, DIRAAS) – Lumière, couleur, matière. Orsanmichele, des arts mineurs à la sculpture monumentale

11:00 – Discussion

11:15 – Pause

Session 2 – Circulations entre les aires culturelles

Président de séance : Arnaud Timbert (Université de Picardie Jules Verne/TrAme)

11:30 – Carla Bino et Sara Carreño (Università Cattolica, Milan/Université de Padoue) – Simulating the Body of Christ: Poly-Material Crucifixes from Italy and the Iberian Peninsula (14th-Century) (en distanciel)

12:00 – Anna Migdal (docteure de l’Université Lyon II) – Statues de la Vierge entre Espagne et Italie, usage de la polymatérialité et enjeux visuels et symboliques

12:20 – Discussion

12:40 – Pause déjeuner

Après-midi

Session 3 – Enjeux techniques et problèmes de conservation

Président de séance : Romain Thomas (Université de Nanterre)

14:30 –  Géraldine Mallet (Université Paul Valéry, Montpellier 3) – De marbre et de verre : l’autel du Sauveur de l’ancienne abbaye de Gellone (v. 1200, Saint-Guilhem-le-Désert, Hérault) (en distanciel)

14:50 – Zuzanna Sarnecka (Université de Varsovie) – Pursuit of a Durable Lustre: Gilding and third firing of glazed terracotta in Central Italy (c. 1480-1530)

 15:10 –  Marianne Giletti (conservatrice-restauratrice) – Le Christ en Croix de l’église Saint-Jean de Najac en Aveyron (XVe siècle)

15:30 – Discussion

15:50 – Pause

Session 4 – Les matériaux et les commanditaires

Président de séance : Philippe Sénéchal (Université de Picardie Jules Verne, TrAme)

16:00 –  Diana Pereria (CITCEM / Université de Porto) – La polymatérialité des statues habillées de la Vierge au Portugal (XVIe-XVIIIe siècles) (en distanciel)

 16:20 – Nicolas Bock (Université de Lausanne) – Polychromie et polymatérialité dans la sculpture napolitaine (XIVe-XVe siècles). Artistes et traditions

16:40 – Federica Carta (Metropolitan Museum of Art/UPJV, TrAme) – Entre polymatérialité et unité de la surface : Luca della Robbia et la terre cuite émaillée (1440-1460)

 17:00 – Discussion

17:30 – Conclusions

Organisation :

Philippe Sénéchal, Professeur d’histoire de l’art moderne, UPJV
Federica Carta, Docteure en histoire de l’art moderne, Metropolitan Museum of Art / UPJV
Camille Ambrosino, doctorante UPJV/Université de Gênes /INHA

Informations pratiques :

Université de Picardie Jules Verne, Citadelle, salle E 002. Rue des Français libres, 80000 Amiens.
Le 10 novembre 2022 de 9h à 18h.

Journée d’études au format hybride via Zoom :
https://u-picardie-fr.zoom.us/j/95098665505?pwd=VnQ4UGFEVjYvOEhiUU9WTHl6MGtkdz09
iD de réunion : 950 9866 5505
code secret : 912700

Source



Citer ce billet
Juliette Brack (2022, 7 novembre). Journée d’études : « Sculptures polymatérielles du Moyen Âge et de la Renaissance en Europe et dans le bassin méditerranéen (v. 1200-1500) », Amiens, 10 novembre 2022. Centre d'Histoire de l'Art de la Renaissance. Consulté le 17 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/mp1c

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search