Conférence : Giovanni Careri, « Le combat de Tancredi e Clorinda. Traduire une Pathosformel », Paris, DFK, 21 mars 2023, 18h-19h30

La croyant un guerrier ennemi, Tancredi tue son aimé Clorinde dans un combat qui constitue l’un des passages les plus célèbres de la Jérusalem Délivrée du Tasse (1582). Dans cette conférence de Giovanni Careri, dans le cadre du sujet annuel 2022/23 du DFK Paris portant sur « Le visible et le dicible. Les langages de l’histoire de l’art », nous allons, dans un premier temps, essayer de comprendre comment la « formule pathétique » de la mort de Clorinda a été construite dans le texte. Dans un deuxième temps, nous allons voir comment Domenico Tintoretto a « traduit » cette formule en peinture. Cette « transduction » fait, en effet, apparaître une extraordinaire superposition de postures pathétiques, poussant le pathos du visible bien au-delà du langage, tout en établissant un dialogue fécond avec le poème.

Source


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Juliette Brack (11 mars 2023). Conférence : Giovanni Careri, « Le combat de Tancredi e Clorinda. Traduire une Pathosformel », Paris, DFK, 21 mars 2023, 18h-19h30. Collectif d'Historiens de l'Art de la Renaissance. Consulté le 17 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/mp4q


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search