Séminaire: « Polysémie — Désordres et ornements dans la peinture de la Renaissance », ENS, Paris, du 20 mars au 12 juin 2015

.

« Polysémie — Désordres et ornements dans la peinture de la Renaissance »

ENS -Paris

20 février, 20 mars, 22 mai : Salle des Résistants, 17 avril : Salle Weil

.

Peter_Paul_Ruben's_copy_of_the_lost_Battle_of_Anghiari

.

Programme en pdf

.

VENDREDI 20 FÉVRIER (17h30-19h30) : Composer (avec) le désordre

– Paul-Victor DESARBRES (ATER en littérature, Paris-X Nanterre) : Compte-rendu de l’ouvrage de Gérard Milhe Poutingon, Poétique du digressif. La digression dans la littérature de la Renaissance, Classiques Garnier, collection « Études et essais sur la Renaissance », 2012.

– Pauline DORIO (doctorante contractuelle en littérature française, Paris 3 Sorbonne Nouvelle) : « L’effet de désordre dans le classement des épîtres des Ruisseaux de Charles Fontaine (1555) : un manifeste poétique ? »

– Claire LAIME-COUTURIER (doctorante en langue et littérature latines, EPHE) : « Une poétique du désordre dans les Satyrae de G. B. Pigna (Ferrare, 1553) »

.

VENDREDI 20 MARS (17h30-19h30) : Désordres et ornements dans la peinture de la Renaissance

– Abslem AZRAIBI (doctorant en histoire de l’art, EHESS) : « La Chapelle Sixtine : désordre de la représentation et affolement de la méthode interprétative »

– Nicolas CORDON (doctorant en histoire de l’art, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne) : « Le désordre maniériste dans les décors »

– Bertrand MADELINE (doctorant en histoire de l’art, EHESS) : « Notes sur le désordre dans la peinture de la Renaissance et du début de l’âge classique »page1image14232

.

VENDREDI 17 AVRIL (17h30-20h30) : Le désordre sous contrôle. Stratégies scientifiques et politiques d’encadrement

– Karine DURIN (Professeur des Universités, Institut d’Études Hispaniques de l’Université de Nantes) : « Le désordre en question : examen de la nature des choses et variété des opinions. Philosophie naturelle et littérature en Espagne au XVIe siècle » (venue à confirmer)

– Vincent DOROTHÉE (Professeur agrégé d’arts appliqués, doctorant en arts du spectacle, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne) : « De la nécessité du désordre dans la fête de cour dans la première modernité »

– Pauline LAFILLE (ATER en histoire de l’art moderne à l’Université de Grenoble 2): « L’ordre de la bataille ? Enjeux éthiques et esthétiques de l’ordre et du tumulte dans les batailles peintes du XVIe siècle italien »

.

VENDREDI 22 MAI (17h30-19h30) : Poétique et rhétorique du désordre dans la fiction narrative en prose

– Anne BOUTET (doctorante en littérature française au CESR de Tours, ATER à Lille 3) : « Le prieur amoureux. Étude de la nouvelle 22 de l’Heptaméron : du désordre passionnel au désordre générique ? »

 Lise CHARLES (doctorante en langue française, Université Paris-Sorbonne) : « Ordre artificiel, ordre naturel et désordre du XVIIe au XVIIIe siècle »

.

VENDREDI 12 JUIN (17h30-19h30) : Les Désordres de l’âme, anthropologie et politique des passions à l’âge baroque.

– Laëtitia MARCUCCI (docteur en philosophie de l’Université de Nice Sophia Antipolis): « Approche philosophique des désordres de l’âme et du corps à la Renaissance et au premier XVIIe siècle au prisme de la physiognomonie et de la pathognomonie »

– Yann RODIER (docteur en histoire de l’Université Paris-Sorbonne) : « Les traités des passions: analyser et domestiquer les désordres de l’âme au lendemain des guerres de Religion (premier XVIIe siècle) »

.

Source

Légende: Pierre Paul Rubens (dessin d’après le carton de Léonard de Vinci), La Bataille d’Anghiari, 1603. Dessin, 45,3 × 63,6 cm. Paris, Musée du Louvre.

.


Marie Piccoli-Wentzo

Marie Piccoli-Wentzo est doctorante en histoire de l'art moderne à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Ses recherches portent sur l'image du désert dans l'art italien de la fin de l'époque médiévale et du début des temps modernes (XIVe-XVIe siècle).

Vous aimerez aussi...