Séminaire: « Polysémie — Désordres et ornements dans la peinture de la Renaissance », ENS, Paris, du 20 mars au 12 juin 2015

.

« Polysémie — Désordres et ornements dans la peinture de la Renaissance »

ENS -Paris

20 février, 20 mars, 22 mai : Salle des Résistants, 17 avril : Salle Weil

.

Peter_Paul_Ruben's_copy_of_the_lost_Battle_of_Anghiari

.

Programme en pdf

.

VENDREDI 20 FÉVRIER (17h30-19h30) : Composer (avec) le désordre

– Paul-Victor DESARBRES (ATER en littérature, Paris-X Nanterre) : Compte-rendu de l’ouvrage de Gérard Milhe Poutingon, Poétique du digressif. La digression dans la littérature de la Renaissance, Classiques Garnier, collection « Études et essais sur la Renaissance », 2012.

– Pauline DORIO (doctorante contractuelle en littérature française, Paris 3 Sorbonne Nouvelle) : « L’effet de désordre dans le classement des épîtres des Ruisseaux de Charles Fontaine (1555) : un manifeste poétique ? »

– Claire LAIME-COUTURIER (doctorante en langue et littérature latines, EPHE) : « Une poétique du désordre dans les Satyrae de G. B. Pigna (Ferrare, 1553) »

.

VENDREDI 20 MARS (17h30-19h30) : Désordres et ornements dans la peinture de la Renaissance

– Abslem AZRAIBI (doctorant en histoire de l’art, EHESS) : « La Chapelle Sixtine : désordre de la représentation et affolement de la méthode interprétative »

– Nicolas CORDON (doctorant en histoire de l’art, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne) : « Le désordre maniériste dans les décors »

– Bertrand MADELINE (doctorant en histoire de l’art, EHESS) : « Notes sur le désordre dans la peinture de la Renaissance et du début de l’âge classique »page1image14232

.

VENDREDI 17 AVRIL (17h30-20h30) : Le désordre sous contrôle. Stratégies scientifiques et politiques d’encadrement

– Karine DURIN (Professeur des Universités, Institut d’Études Hispaniques de l’Université de Nantes) : « Le désordre en question : examen de la nature des choses et variété des opinions. Philosophie naturelle et littérature en Espagne au XVIe siècle » (venue à confirmer)

– Vincent DOROTHÉE (Professeur agrégé d’arts appliqués, doctorant en arts du spectacle, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne) : « De la nécessité du désordre dans la fête de cour dans la première modernité »

– Pauline LAFILLE (ATER en histoire de l’art moderne à l’Université de Grenoble 2): « L’ordre de la bataille ? Enjeux éthiques et esthétiques de l’ordre et du tumulte dans les batailles peintes du XVIe siècle italien »

.

VENDREDI 22 MAI (17h30-19h30) : Poétique et rhétorique du désordre dans la fiction narrative en prose

– Anne BOUTET (doctorante en littérature française au CESR de Tours, ATER à Lille 3) : « Le prieur amoureux. Étude de la nouvelle 22 de l’Heptaméron : du désordre passionnel au désordre générique ? »

 Lise CHARLES (doctorante en langue française, Université Paris-Sorbonne) : « Ordre artificiel, ordre naturel et désordre du XVIIe au XVIIIe siècle »

.

VENDREDI 12 JUIN (17h30-19h30) : Les Désordres de l’âme, anthropologie et politique des passions à l’âge baroque.

– Laëtitia MARCUCCI (docteur en philosophie de l’Université de Nice Sophia Antipolis): « Approche philosophique des désordres de l’âme et du corps à la Renaissance et au premier XVIIe siècle au prisme de la physiognomonie et de la pathognomonie »

– Yann RODIER (docteur en histoire de l’Université Paris-Sorbonne) : « Les traités des passions: analyser et domestiquer les désordres de l’âme au lendemain des guerres de Religion (premier XVIIe siècle) »

.

Source

Légende: Pierre Paul Rubens (dessin d’après le carton de Léonard de Vinci), La Bataille d’Anghiari, 1603. Dessin, 45,3 × 63,6 cm. Paris, Musée du Louvre.

.



Citer ce billet
Marie Piccoli-Wentzo (2015, 12 février). Séminaire: « Polysémie — Désordres et ornements dans la peinture de la Renaissance », ENS, Paris, du 20 mars au 12 juin 2015. Centre d'Histoire de l'Art de la Renaissance. Consulté le 19 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/mnhd

Marie Piccoli-Wentzo

Marie Piccoli-Wentzo est docteure en Histoire de l'Art moderne. Elle a soutenu sa thèse sur l'image du désert dans l'Italie du XVe siècle à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Ses recherches actuelles portent sur l'expérience esthétique du public de la fin de l'époque médiévale et de la Renaissance devant une œuvre.

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search