Parution : Renaud Adam et Chiara Lastraioli (dir.), Lost in Renaissance, Paris, Champion, 2023

La thématique au cœur de ce volume Lost in Renaissance se propose d’explorer cette période en renversant le paradigme qui la définit. En effet, si la communauté scientifique s’accorde pour caractériser la Renaissance comme le temps de la redécouverte et de la résurrection de l’Antiquité, rares sont les études à privilégier une approche reposant sur le prisme de la disparition. Les contributions réunies ici ambitionnent de dépasser la simple énumération des différents points de ruptures avec les temps précédents pour se concentrer sur les pertes, voire les mutations, subies par le patrimoine intellectuel, littéraire, artistique et matériel en Europe au cours des XVe-XVIIe siècles à la suite des grands bouleversements religieux, politiques, culturels et techniques qui secouèrent ce territoire. Le dénominateur commun de cette monographie est le livre, envisagé dans sa matérialité ou pour son contenu comme témoin, victime ou vecteur des bouleversements de son écosystème à la Renaissance.

Le volume a été édité par R. Adam (ULiège Library, Université de Liège) et C. Lastraioli (CESR – Université de Tours), avec les contributions de R. Adam (ULiège Library, Université de Liège), Fr. Barbier (CNRS – EPHE), S. Graheli (University of Glasgow), C. Lastraioli (CESR – Université de Tours), H. Meeus (Universiteit van Antwerpen), B. Rial Costas (Universidad Complutense de Madrid), T. Van Hemelryck (FNRS – Université catholique de Louvain).

Renaud Adam est un historien du livre de la première Modernité. Il occupe le poste de responsable de la cellule de numérisation de l’ULiège Library de l’Université de Liège. Ses ouvrages et ses articles portent principalement sur l’histoire du livre dans les Pays- Bas méridionaux du XVe au XVIIe siècle et sur des questions de censure.

Chiara Lastraioli est professeur d’études italiennes au CESR (UMR 7323 du CNRS) et à l’université de Tours. Ses intérêts scientifiques portent sur la diffusion du livre en italien à l’Ancien Régime, sur la propagande religieuse et sur la littérature italienne satirique et burlesque.

Source



Citer ce billet
Fiammetta Campagnoli (2023, 25 juin). Parution : Renaud Adam et Chiara Lastraioli (dir.), Lost in Renaissance, Paris, Champion, 2023. Centre d'Histoire de l'Art de la Renaissance. Consulté le 1 mars 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/mp7t

Fiammetta Campagnoli

Fiammetta Campagnoli est doctorante en histoire de l'art moderne à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Ses recherches se concentrent sur la perception et sur la réception de la spatialité de l’image mariale au XVe et au XVIe siècle.

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search