Parution: Marianne Bournet-Bacot, Le portrait de couple en Allemagne à la Renaissance, d’un genre au genre, Rennes, PUR, 2014.

.

Marianne Bournet-Bacot, Le portrait de couple en Allemagne à la Renaissance, d’un genre au genre, Rennes, PUR, 2014

.

couv.2

Dès la naissance du portrait moderne apparaissent les premiers portraits de couples. Leur développement est considérable en Allemagne, véritable phénomène artistique et social. Cet ouvrage analyse les conditions culturelles favorables à leur apparition et leur expansion, en considérant la nouvelle conception du mariage chrétien, les transformations historiques, sociales et religieuses de l’Allemagne des XVe et XVIe siècles, en particulier dans les villes, et enfin la nouvelle place du sujet spirituel dans l’espace moderne.

.

Avec le soutien de l’université Picardie Jules Verne, du Centre allemand d’histoire de l’art de Paris et de GALRY.

.

.

Sommaire:

  • Un phénomène artistique et social
  • Archéologie des portraits de couples en Allemagne : le terrain
  • Archéologie des portraits de couples en Allemagne : les racines
  • Germania Inferior et Germania Superior
  • Entre Flandres et Italie : la quête d’un nouvel art allemand
  • Le siècle des Cranach
  • L’affirmation de la tradition allemande
  • Au fil du Rhin
  • Le siècle des Bruyn
  • Le couple, meilleure image de soi ?
  • La naissance d’un genre, la construction d’un mythe

 

 


Marie Piccoli-Wentzo

Marie Piccoli-Wentzo est doctorante en histoire de l'art moderne à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Ses recherches portent sur l'image du désert dans l'art italien de la fin de l'époque médiévale et du début des temps modernes (XIVe-XVIe siècle).

Vous aimerez aussi...