Conférence: « Approches des humanités numériques dans les études de la Renaissance / Digital Humanities Approaches to Renaissance Studies », Paris, IEA, le 3 avril 2015, 14h-18h.

.

« Approches des humanités numériques dans les études de la Renaissance / Digital Humanities Approaches to Renaissance Studies »

Atelier de formation
À l’Institut d’Études Avancées de Paris

(Hôtel de Lauzun, 17 quai d’Anjou, 75004 Paris) 3 avril 2015

Salle des Gardes, 14h-18h

 PDF

 

AtHN

 

Cet atelier de formation organisé par Brian Sandberg (Northern Illinois University et l’IEA de Paris) propose aux étudiants en Masters 1 et 2 et aux doctorants une introduction aux outils de recherche numériques pour les études portant sur l’époque moderne (1450-1800).

L’atelier aura ainsi pour objectif de présenter entre autre le Bía Database du Medici Archive Project, un outil important pour l’étude de l’époque moderne, et dont la présentation offrira l’opportunité de discuter des méthodes digitales en sciences humaines :

• La transcription, l’analyse, et la numérisation des documents • L’utilisation de bases de données et de moteurs de recherche • La construction de bases de données et de portails web
• L’étiquetage de métadonnées (metadata tagging)

• Les méthodes et des Systèmes d’information géographiques (SIG ou GIS) • Les guides numériques de recherche
• Le crowdsourcing ou production participative de recherches collaboratives • Les méthodes digitales de présentation des résultats.

 


Marie Piccoli-Wentzo

Marie Piccoli-Wentzo est doctorante en histoire de l'art moderne à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Ses recherches portent sur l'image du désert dans l'art italien de la fin de l'époque médiévale et du début des temps modernes (XIVe-XVIe siècle).

Vous aimerez aussi...