Appel à contribution : « Imaginaire et représentation de la flûte, de la Renaissance à nos jours », Poitiers, Pavillon Universitaire Musique et Danse, 4 avril 2024, date limite le 15 décembre 2023

Journée d’étude de l’axe Création, corpus, patrimoine du Criham, en collaboration avec le Conservatoire à Rayonnement Régional de Poitiers et le département de Musicologie de l’Université de Poitiers, organisée par Clara Auger, Cécile Auzolle, Yann Bertrand, Nathan Réra (Université de Poitiers / Criham) et Clara Roupie (Université Sorbonne-Nouvelle).

• Appel à communications jusqu’au : 15 décembre 2023

• Date et lieu de la journée d’études : 4 avril 2024, Université de Poitiers

« Je sais noyer le cœur de l’homme et de la bête »1.
Imaginaire et représentation de la flûte, de la Renaissance à nos jours

Instrument emblématique de l’aristocratie européenne des Lumières magnifié par Frédéric II de Prusse, mais aussi et depuis toujours associé à la sensualité, voire à l’érotisme, le son de la flûte, de toutes les flûtes, ou encore la figure du ou de la flûtiste, irrigue l’imaginaire des artistes depuis l’Antiquité2. Songeons, par exemple, au Faune dansant, bronze d’Edouard-Louis Lequesne (1851) source d’inspiration, peut-être, de L’Après-midi d’un faune, poème de Claude Mallarmé (1876), devenu pièce orchestrale par Claude Debussy (1894) puis ballet chorégraphié par Vaslav Nijinsky (1912) avant les nombreuses œuvres de Pablo Picasso sur ce même thème comme La joie de vivre (1946) ou la Bacchanale avec un taureau noir (1958).

Quelles en sont les manifestations et le symbolisme aux périodes moderne et contemporaine dans les arts plastiques, le théâtre, le cinéma, la littérature, la poésie ? Comment et selon quels critères a évolué son répertoire et ses usages, des cours et carnavals baroques jusqu’aux musiques actuelles ? Comment la flûte est-elle-même devenue un instrument politique au service de la démocratisation de la musique dans l’éducation nationale française ?

Cette journée d’étude d’un format innovant est conçue dans une volonté de partenariat entre la pédagogie et la recherche à travers la collaboration, à l’Université de Poitiers, du département de musicologie et du centre de recherches en histoire, histoire de l’art, musicologie et anthropologie (Criham) et le Conservatoire à Rayonnement Régional de Poitiers.

Introduite et close par deux conférences-concert d’Alexis Kossenko (flûtiste soliste jouant toutes les flûtes et chef d’orchestre de Les Ambassadeurs-La Grande Écurie) et de François Veilhan (flûtiste soliste spécialiste de musique contemporaine et pédagogue), elle vise à susciter et faire dialoguer des travaux de chercheurs débutants et confirmés avec plusieurs intermèdes donnés par les élèves du CRR et les étudiant.e.s de l’Université. La programmation d’un film étudié lors de la journée d’étude est envisagée au cinéma Le Dietrich le 3 avril.

Se déroulant à l’auditorium du Pavillon Universitaire Musique et Danse le 4 avril 2024 de 9h30 à 20h, la journée d’étude sera ouverte à toutes et tous sur inscription.

Les propositions de communications et d’intermèdes musicaux (1000 signes, indiquant la durée souhaitée) sont à adresser ainsi qu’une courte biobibliographie (300 signes) au comité d’organisation avant le 15 décembre 2023.

Comité d’organisation : clara.auger@univ-poitiers.fr, cecile.auzolle@univ-poitiers.fr, yann.bertrand@univ-poitiers.fr, nathan.rera@univ-poitiers.fr, clara.roupie@sorbonne-nouvelle.fr

Comité scientifique : Cécile Auzolle, Université de Poitiers / Criham – cecile.auzolle@univ-poitiers.fr ; Nathan Réra, Université de Poitiers / Criham – nathan.rera@univ-poitiers.fr ; Clara Roupie, Université Sorbonne-Nouvelle – clara.roupie@sorbonne-nouvelle.fr

Pour plus d’informations, voir le site du laboratoire Criham.


1 – Jean Richepin, « La Flûte », La chanson des gueux, Paris, Maurice Dreyfous, 1881, p. 39.
2 – Florence Gétreau, Voir la musique, Paris, Citadelles et Mazenod, 2017.



Citer ce billet
Florence Larcher (2023, 1 décembre). Appel à contribution : « Imaginaire et représentation de la flûte, de la Renaissance à nos jours », Poitiers, Pavillon Universitaire Musique et Danse, 4 avril 2024, date limite le 15 décembre 2023. Centre d'Histoire de l'Art de la Renaissance. Consulté le 20 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/mpcf

Florence Larcher

Florence Larcher est doctorante à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Ses recherches sur les images de saint Roch en Italie de 1350 à 1680 l'amènent à étudier la peinture murale, la sérialité et l'itinérance des peintres.

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search