Parution : Frédéric Cousinié, « Tensivité des images. Surgissement, Révélation, Extase, Apothéose dans la France du XVIIe siècle », Paris, Mare & Martin, 2023

Sous quelles formes le corps du Christ et le corps chrétien se sont-ils manifestés dans les représentations visuelles ?

Quatre modalités déterminantes ont été identifiées dans les œuvres de Nicolas Poussin, de Simon Vouet et de leurs contemporains du XVIIe siècle français : le Surgissement épiphanique du divin en ce monde, la Révélation d’un Dieu s’offrant à l’épreuve de la reconnaissance durant sa vie terrestre, l’Extase visionnaire où l’âme tend vers l’union et la connaissance de Dieu, l’Apothéose et le mouvement d’ascension de l’âme faisant retour vers son principe divin.

L’analyse formelle, rhétorique et kinésique, attentive au langage corporel, ne peut être dissociée de son inscription dans l’univers spirituel et théologique du siècle étudié. Cette double lecture permet de comprendre les postures corporelles comme autant d’expressions, de reprises et de prolongements d’un mouvement d’origine divine : une dynamique amoureuse, initiée dès l’acte de la Création, puis accomplie par la Grâce et suscitant les propres motions du sujet chrétien.

Au-delà, nous constaterons que les multiples tensions qui affectent les visages, les corps mais aussi le temps et l’espace pictural relèvent d’une forme de tension plus générale, caractéristique de l’art de ce siècle : une tensivité des images qui permet de repenser l’analyse des représentations de l’époque moderne.

Source


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Florence Larcher (27 octobre 2023). Parution : Frédéric Cousinié, « Tensivité des images. Surgissement, Révélation, Extase, Apothéose dans la France du XVIIe siècle », Paris, Mare & Martin, 2023. Collectif d'Historiens de l'Art de la Renaissance. Consulté le 17 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/mpbg


Florence Larcher

Florence Larcher est doctorante à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Ses recherches sur les images de saint Roch en Italie de 1350 à 1680 l'amènent à étudier la peinture murale, la sérialité et l'itinérance des peintres.

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search