Colloque : « Dialogues entre les arts. Un nouvel imaginaire en Toscane, 1250-1480 », Lens, 10 juin 2015 et Rouen, 11 juin 2015

.

« Dialogues entre les arts. Un nouvel imaginaire en Toscane, 1250-1480  »

.

giovanni-paolo-saint-john-baptist-retiring-desert-NG5454-fm

.

C’est un parcours au milieu des objets, et c’est aussi un parcours dans la peinture, auxquels le Musée du Louvre-Lens et le Musée des Beaux-Arts de Rouen nous convient à travers les œuvres exposées et venues de toute la Toscane, terre d’échanges et de circulation, foyer de création artistique à nul autre pareil.

L’idée pour ce colloque s’est vite imposée de, tout d’abord, mieux éclairer les créations et leurs créateurs, remis en situation et présentés dans leur chair sensible, en pouvant bénéficier là des acquis les plus récents des études menées au sein des laboratoires de restauration et des musées. Puis, en ces terres de Toscane, si riches de croisements et de rencontres, il nous a semblé nécessaire de faire le point sur la demande de ces objets : pourrions-nous parler de marché d’art, auprès de qui et où, en ville, dans le contado qui, à tout prendre, n’en est jamais bien éloigné ? Enfin, dans quelle mesure, la demande sociale de ces objets appartient-elle, toujours, entre le milieu du XIIIe siècle et les premières années du XVIe siècle à l’Église ?

Ces questions posées il s’agit ensuite de comprendre quelles sont ces images nouvelles qui, ici ou là, dans les grandes cités communales de la Toscane, sont pensées, puis imaginées et peintes ou sculptées, destinées à une consommation particulière, avant même que d’être entièrement privatisée. C’est davantage du côté de l’imaginaire social de l’image que nous orienterons nos regards pour mieux approcher ces réalisations saisies dans une chronologie assez large, mais qui gardent toute leur cohérence dans l’espace de leur mise en circulation. Enfin, et pour retrouver les gestes de ces artistes, il sera très utile de revoir leurs techniques et leurs façons de faire : au plus près des réalités artisanales, donc, il s’agira de les voir au travail, dans l’atelier ou ailleurs, seuls ou en compagnie d’aides, chargés de tâches à exécuter ou spécialisés dans telle ou telle partie de la commande à livrer au plus vite.
Au fil des interrogations que nous soulevons nous voudrions construire ensemble une synthèse des informations qui, à ce jour, peuvent être rassemblées, afin de pouvoir encore mieux ouvrir notre questionnaire vers l’avenir.

Daniel Russo
Professeur Université de Bourgogne (Dijon), membre senior de l’IUF

.

Comité scientifique

Sylvain Amic, directeur des musées de Rouen, commissaire général de l’exposition « Sienne, aux origines de la Renaissance »
Xavier Dectot, directeur du Louvre-Lens, commissaire de l’exposition « D’or et d’ivoire. Paris, Pise, Florence, Sienne. 1250-1320 »
Marie-Lys Marguerite, directrice des musées de Saint-Omer, commissaire de l’exposition « D’or et d’ivoire. Paris, Pise, Florence, Sienne. 1250-1320 »
Daniel Russo, professeur en Histoire de l’art médiéval, Université de Bourgogne, et membre senior de l’IUF
Frédéric Cousinié, professeur en Histoire de l’art moderne, Université de Normandie
Thomas Bohl, conservateur du patrimoine, Mobilier national

Coordination du colloque
Fabien Dufoulon et Caroline Tureck (Musée du Louvre-Lens)
Sylvie Lebrat et Sarah Letellier (Musée des Beaux-Arts de Rouen)

Colloque organisé par le Musée du Louvre-Lens, les Musées de Rouen, l’Université de Bourgogne et l’Université de Normandie.

.

.

PROGRAMME

.

1ere journée
Mercredi 10 juin 2015 : Musée du Louvre-Lens, La Scène

9h30 :
Accueil des participants au foyer de La Scène
9h45 :
Introduction au colloque, Xavier Dectot et Sylvain Amic

Matin
Modérateur :
Xavier Dectot, Directeur du Louvre-Lens, commissaire de l’exposition « D’or et d’ivoire. Paris, Pise, Florence, Sienne. 1250-1320 »

10h00 : 1ere communication
Michele Tomasi
Maître d’enseignement et de recherche, art médiéval, Université de Lausanne
De Paris à Sienne et retour : remarques sur la production et la commercialisation de l’orfèvrerie dans deux capitales artistiques européennes (v. 1270-v. 1330).

10h45 : 2e communication
Marie-Lys Marguerite,
Directrice des Musées de Saint-Omer, commissaire de l’exposition « D’or et d’ivoire. Paris, Pise, Florence, Sienne. 1250-1320 »
Juliette Levy-Hinstin,
Restauratrice du patrimoine, Responsable de l’atelier sculpture, Département des restaurateurs, Institut national du Patrimoine
La redécouverte d’une sculpture siennoise : le gisant de sainte Lucie du musée des arts décoratifs.

11h30-14h30 : pause déjeuner et visite libre de l’exposition

.

Après-midi
Modératrice :
Marie-Lys Marguerite,
Directrice des musées de Saint-Omer, commissaire de l’exposition « D’or et d’ivoire. Paris, Pise, Florence, Sienne. 1250-1320 »

14h30 : 3e communication
Xavier Dectot,
Directeur du Musée du Louvre-Lens, commissaire de l’exposition « D’or et d’ivoire. Paris, Pise, Florence, Sienne. 1250-1320 »
Tetra sculpere nescisset vel turpia si nescisset, les inscriptions d’artistes à Paris et en Toscane au XIIIe siècle, mémoire, promotion et autosatisfaction.

15h15 : 4e communication
Daniele Rivoletti,
Maître de conférences, Université Blaise Pascal Clermont-Ferrand 2
Retables peints et sculptés, culte des saints à Sienne.

16h00 : conclusions de la première journée
Daniel Russo,
Professeur en Histoire de l’art médiéval, Université de Bourgogne, et membre senior de l’IUF

.

.

2e journée
Jeudi 11 juin 2015 : Musée des Beaux-Arts de Rouen, auditorium

8h30 :
Accueil des participants au jardin des sculptures

Matin
Modérateur :
Sylvain Amic,
Directeur des Musées de Rouen, commissaire général de l’exposition « Sienne, aux origines de la Renaissance »

9h00 : 5e communication
Anne-Laure Imbert,
Maître de conférences, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
Dans la lumière de l’observance : aspects du paysage spirituel chez Giovanni di Paolo et quelques autres peintres siennois du Quattrocento.

9h45 : 6e communication
Thomas Bohl,
Conservateur du patrimoine, Mobilier national
Anamnèse d’une œuvre disparue du primo Trecento : un Saint Jérôme dans son étude et ses échos dans la peinture en Toscane (XIVe-XVe siècles).

10h30 : pause

10h40 : 7e communication
Dr. Anna Maria Guiducci,
Coordinatrice de la Pinacothèque Nationale de Sienne, commissaire générale du projet « Peinture de Sienne, Ars narrandi dans l’Europe gothique »
Maestria tecnica e poesia del colore nei pittori senesi del Trecento e del Quattrocento.

11h30-14h30 : pause déjeuner et visite libre de l’exposition

.

Après-midi
Modérateur :
Daniel Russo,
Professeur en Histoire de l’art médiéval, Université de Bourgogne, et membre senior de l’IUF

14h00 : 8e communication
Corentin Dury,
Diplômé de l’Ecole du Louvre
Un polyptyque démembré de Lippo Vanni : radiographies et indices matériels à l’appui d’une intuition du connoisseurship.

14h45 : 9e communication
Dr. Mario Scalini,
Directeur de la Pinacothèque Nationale de Sienne, commissaire général du projet « Peinture de Sienne, Ars narrandi dans l’Europe gothique »
L’oggetto architettonico : criteri ormali nella creatività toscana tardomedievale.

15h30 : pause

15h40 : table ronde
Bertrand Cosnet,
ATER en Histoire de l’art médiéval, Université de Nantes, et membre associé du Centre d’études supérieures de la Renaissance, Université de Tours
Amélie Bernazzani,
ATER en Histoire de l’art moderne, Centre d’études supérieures de la Renaissance, Université de Tours
Michele Tomasi,
Maître d’enseignement et de recherche, art médiéval, Université de Lausanne

17h00 : conclusions de la seconde journée
Daniel Russo,
Professeur en Histoire de l’art médiéval, Université de Bourgogne, et membre senior de l’IUF

.

.

Informations pratiques
L’accès au colloque est gratuit, sur inscription.
Les participants devront s’acquitter du droit d’entrée aux expositions temporaires s’ils souhaitent les visiter.
Contact réservations : +33 (0)3 21 18 62 62

Accès au Musée du Louvre-Lens

Affiche Lens

99, rue Paul Bert
62300 Lens
www.louvrelens.fr

En voiture :
Autoroutes A1-E17 (Lille-Paris) et A26-E15 (Calais-Reims)

En train :
Gare de Lens, TGV Paris-Dunkerque
Navette gratuite au départ de la gare de Lens vers le musée

Accès au Musée des Beaux-Arts de Rouen

Affiche RouenEsplanade Marcel Duchamp
76000 Rouen
www.mbarouen.fr

En voiture :
De Paris A13 sortie Rouen-centre
De Lens A29 sortie Rouen-centre
Parking Espace du Palais

En train :
De Paris Gare St Lazare
Gare de Rouen, 5 minutes à pied du musée

En bus :
Lignes F2, 5, 8, 11, 13
Arrêt Square Verdrel – Rue Jeanne d’Arc
Lignes F2, 5, 11, 13, 20
Arrêt Beaux-Arts – Rue Jean Lecanuet

En Métrobus :
Station Gare-rue Verte ou Palais de Justice

.


Marie Piccoli-Wentzo

Marie Piccoli-Wentzo est doctorante en histoire de l'art moderne à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Ses recherches portent sur l'image du désert dans l'art italien de la fin de l'époque médiévale et du début des temps modernes (XIVe-XVIe siècle).

Vous aimerez aussi...