Appel à contribution: « Les femmes et le négoce dans les ports européens (XVIe-XIXe siècles) », Université de Nantes – Campus Lettres, date limite le 28 juin 2015

.

Dans le cadre de l’axe 4 du LabEx EHNE, « L’Europe, les Européens et le monde », Bernard Michon, MCF en histoire moderne au CRHIA-Nantes, lance un appel à communications pour deux journées d’études organisées à Nantes les 10 mars et 6 octobre 2016 :

.

Les femmes et le négoce dans les ports européens, 16ème-19ème s.

.

img_actu_447

.

L’un des objectifs de ces deux journées consiste à dresser un bilan historiographique sur cette question, généralement peu mise en avant, de la place des femmes dans le négoce des ports européens à l’époque moderne et au début de la période contemporaine. Au-delà des places de commerce, l’attention pourra aussi se porter sur les réseaux d’approvisionnement de la marine d’État et, plus globalement, sur les liens privé/public dans le cadre maritime. Une telle entreprise se justifie par l’éclatement de la recherche et la nécessité de faire se rencontrer les chercheuses et chercheurs en histoire portuaire et maritime avec celles et ceux qui travaillent sur l’histoire des femmes et du genre. Le thème des femmes et de la mer, dans un sens plus large, a d’ailleurs déjà donné lieu à une journée d’études le 16 avril 2014, à l’université de Bretagne-Sud/Lorient, organisée par Emmanuelle Charpentier et Philippe Hrodej. Celle-ci a notamment abordé la question du travail féminin le long des littoraux mais également celle de la découverte de la mer par des femmes appartenant à la haute société des 18ème et 19ème siècles…

.

Télécharger l’appel à communication

.

Date-limite d’envoi des propositions : 28 juin 2015

.

Les propositions de communication, en français ou en anglais, sous la forme d’un titre et d’un court résumé (200 à 500 mots), sont à adresser à l’organisateur par courrier électronique (bernard.michon@univ-nantes.fr). Il est également possible de donner une préférence quant à la journée visée (10 mars 2016 ou 6 octobre 2016).

.

.

Source

Légende: Morlot, Portrait de Marguerite Urbane Deurbroucq, née Sengstack (1715-1784).

.


Marie Piccoli-Wentzo

Marie Piccoli-Wentzo est doctorante en histoire de l'art moderne à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Ses recherches portent sur l'image du désert dans l'art italien de la fin de l'époque médiévale et du début des temps modernes (XIVe-XVIe siècle).

Vous aimerez aussi...