Exposition : « Bestiaire médiéval », Château de Chantilly, Musée Condé, 21 février- 27 mai 2024

TRÉSORS DU CABINET DES LIVRES

Dans le calendrier des Très Riches Heures du duc de Berry les animaux sont présents sur toutes les pages. À fortiori, les riches collections médiévales de Chantilly offrent un répertoire riche et varié de thèmes animaliers. Compagnon de l’homme depuis la Création, miroir des travers humains dans les fables ou les marges enluminées, sujet de crainte, d’émerveillement ou de connaissance, l’animal des livres médiévaux offre un bestiaire plein d’humanité et de poésie. Une trentaine de manuscrits et incunables cantiliens sont offerts à l’admiration.

Le Cabinet des livres est par ailleurs partie prenante du projet Sublimes animaux, première exposition virtuelle collaborative orchestrée par l’Armarium, la bibliothèque numérique du patrimoine écrit, graphique et littéraire des Hauts-de-France.

L’animal occupe une place importante dans la vie et l’imaginaire des hommes et femmes du Moyen Âge. Les livres – et pas seulement ceux qui traitent des animaux offrent donc un répertoire riche et varié d’illustrations ou de décors animaliers. Mieux conservées que d’autres formes d’art, les enluminures permettent de percevoir l’évolution du regard sur l’animal de l’Antiquité tardive jusqu’à l’aube de la Renaissance.

Grâce à l’exceptionnelle collection rassemblée par le duc d’Aumale, près de quarante trésors manuscrits du château de Chantilly donnent à admirer des animaux d’une qualité picturale et poétique étonnante.

Durant les premiers mois de l’année 2024, les trésors de Chantilly présentés en ligne s’exposent aussi à la vue, dans le cadre somptueux du Cabinet des livres.

Commissariat de Marie-Pierre Dion, Conservateur général des bibliothèques du musée Condé.

Source


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
leanelecanu (10 mars 2024). Exposition : « Bestiaire médiéval », Château de Chantilly, Musée Condé, 21 février- 27 mai 2024. Collectif d'Historiens de l'Art de la Renaissance. Consulté le 19 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/vzr6


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search