• Non classé

Conférence : Wolfram Pichler, Caravage ou l’art de la duplicité, vendredi 22 mars 2013, 18h, INHA, Paris

 

source : inha.fr

 

Conférence organisé dans le cadre du séminaire commun de l’Institut national d’histoire de l’art 2012-2013

 

Séminaire commun de l'INHA - Caravage ou l’art de la duplicitéL’art de Caravage montre des moments de dédoublements ou de duplicité. Des sortes de replis, de charnières ou de bords sont inscrits au coeur de nombre de ses oeuvres, et certaines peuvent être considérées, pour des raisons tant formelles que sémantiques, comme des diptyques latents. Les mêmes caractéristiques se retrouvent dans la configuration des corps, humains ou autres, qu’il a peints : là encore, l’artiste semble avoir été fasciné par ce qui va par paire et possède deux faces ou deux volets, et par les sortes de replis, de charnières ou de bords qui les articulent. Cette intervention entend donner une présentation claire (mais non exhaustive) de phénomènes qui attendent que l’histoire de l’art les explique.

 

Wolfram Pichler est maître de conférences à l’Université de Vienne. Après avoir étudié l’histoire de l’art et la philosophie à Vienne et à Munich, il a été fellow (GSAS) à l’Université de Harvard, au Kunsthistorisches Institut de Florence ainsi qu’à l’Internationales Kolleg für Kulturtechnikforschung und Medienphilosophie (IKKM) de l’Université de Weimar. Il a publié de nombreux articles et dirigé plusieurs ouvrages consacrés à l’histoire et à la théorie du dessin, la topologie et l’art de Tintoret, Caravage, Goya, Bruce Nauman, Tacita Dean et d’autres. Wolfgang Pichler prépare avec Ralph Ubl (Université de Bâle) une introduction à la théorie de la peinture.

 

 


Vous aimerez aussi...