Compte rendu : Cécile Maisonneuve, Florence au XVe siècle. Un quartier et ses peintres, par Chrystel Lupant

 

source : http://histara.sorbonne.fr

 

Cécile Maisonneuve, Florence au XVe siècle. Un quartier et ses peintres, Paris, INHA-CTHS, 2012, 320 p., 34 euros.   

 

Présentation de l’éditeur  :

Florence au xve siècle, c’est là que les premiers peintres de la Renaissance italienne, Masaccio, Masolino, Fra Angelico ou encore Filippo Lippi, vécurent et exercèrent leur métier. Le cheminement à travers la ville, sa topographie, sa structure sociale et sa production artistique, nous conduit à revisiter une page essentielle de l’histoire de l’art occidental. L’auteur mène son enquête à l’échelle du quartier de l’Oltrarno, point de rencontre entre peintres et commanditaires, laïcs et religieux, tous unis par la famille, le voisinage et la piété. Le lecteur découvre ainsi l’importance des confréries de dévotion et comprend pleinement l’incidence que l’organisation sociale avait à l’époque sur les commandes et la création des œuvres.

 

Présentation de l’auteur :

Cécile Maisonneuve est docteur en histoire de l’art et travaille aujourd’hui à la Réunion des musées nationaux – Grand Palais, au sein de la direction scientifique, comme chargée de programmation des expositions pour le musée du Luxembourg.

 

Consulter le compte rendu de l’ouvrage par Chrystel Lupant (Université de Poitiers) sur Histara

 

 

 



Citer ce billet
Florian Metral (2013, 1 février). Compte rendu : Cécile Maisonneuve, Florence au XVe siècle. Un quartier et ses peintres, par Chrystel Lupant. Centre d'Histoire de l'Art de la Renaissance. Consulté le 20 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/mnap

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search