Colloque: Ovide 2017. Le transitoire et l’éphémère : un hapax à l’ère augustéenne ? Célébration du bimillénaire de la mort d’Ovide,Salle des Actes – Université Paris-Sorbonne, Paris, les 27 & 28 mars

Le colloque entend célébrer le bimillénaire de la mort d’Ovide en examinant une question précise, celle du transitoire et de l’éphémère, par une confrontation de l’œuvre poétique et des productions artistiques contemporaines. La problématique du temps constitue un enjeu central de la propagande d’Auguste et la position adoptée par Ovide apparaît révélatrice d’une forme de rupture dont il conviendra d’évaluer les implications.

programme en pdf

Source


Marie Piccoli-Wentzo

Marie Piccoli-Wentzo est doctorante en histoire de l'art moderne à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Ses recherches portent sur l'image du désert dans l'art italien de la fin de l'époque médiévale et du début des temps modernes (XIVe-XVIe siècle).

Vous aimerez aussi...