Catégorie : Manifestations et valorisation du CHAR

Deuxième rencontre de l’Atelier du CHAR, Paris, INHA, Salle Mariette, lundi 17 février, de 18h à 19h30

Lundi 17 février aura lieu la deuxième rencontre du séminaire doctoral Saintes, tentatrices et sorcières : la femme et le mal Les deux présentations de la séance interrogeront le rôle de la femme face à l’agression physique et/ou spirituelle Fiammetta CAMPAGNOLI Université Paris 1 Panthéon – Sorbonne Tourmentées, mais incorruptibles : tentation et discernement à Tor de’ Specchi Charlotte NADELMAN Université Paris 1 Panthéon – Sorbonne La violence in-carne, la violence incarnée Lieu : Salle...

Visite de l’exposition « Greco » avec Charlotte Chastel-Rousseau et organisée par le Collectif, Paris, Grand Palais, mardi 4 février, à 11h30

Visite de l’exposition « Greco » avec Charlotte Chastel-Rousseau et organisée par le Collectif, Paris, Grand Palais, mardi 4 février, à 11h30 Cette rétrospective est la première grande exposition jamais consacrée en France à ce génie artistique. Né en 1541 en Crète, Domenico Theotokopoulos, dit El Greco, fait son premier apprentissage dans la tradition byzantine avant de parfaire sa formation à Venise puis à Rome. C’est cependant en Espagne que son art s’épanouit et s’implante durablement à partir...

Séminaire du Collectif : Michel Hochmann et Jérémie Koering, « El Greco : écritures », Paris, INHA, Salle Vasari, lundi 20 janvier, de 18h à 20h

Assistez à la cinquième séance du séminaire du CHAR. Michel Hochmann (EPHE – École Pratique des Hautes Études) et Jérémie Koering (Université de Fribourg – Universität Freiburg) se réuniront autour du thème « El Greco : écritures ». Le 20 janvier 2020, de 18h à 20h en salle Vasari (1er étage). Entrée libre.

Soutenance de thèse : Michel Tabur, « Le lieu et l’action : exactitude et véridicité dans la peinture d’histoire à la Renaissance », Paris, Sorbonne, 20 décembre 2019, 9H30

Michel Tabur a le plaisir de vous inviter à la soutenance de sa thèse de doctorat en histoire de l’art préparée à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne sous la direction de M. Philippe Morel. Le lieu et l’action : exactitude et véridicité dans la peinture d’histoire à la Renaissance   Le vendredi 20 décembre à 9H30 à la Sorbonne (entrée soit par le 14 rue Cujas, soit par le 54 rue Saint-Jacques), salle Duroselle dans la...

Séminaire Collectif d’histoire de l’art de la Renaissance

Programme 2019-2020 Programme 2019-2020 en pdf Bulletin d’adhésions 2019_2020   DIMANCHE 13 OCTOBRE 2019, 14H-15H45 AMPHI 1, IUT, BLOIS Carte blanche du Collectif Renaissance aux Rendez-vous de l’Histoire de Blois L’art au féminin. Femmes, artistes et commanditaires dans l’Italie de la Renaissance, table ronde avec Francesca Alberti (Académie de France à Rome), Joana Barreto (LARHRA/Université de Lyon 2), Michel Hochmann (EPHE) et Philippe Morel (Université Paris 1)   LUNDI 18 NOVEMBRE, 18H-20H, INHA, SALLE GRODECKI...

Soutenance de thèse : Elli Doulkaridou-Ramantani « La Renaissance enluminée de Rome. Systèmes décoratifs dans les manuscrits du XVIe siècle », Paris, Galerie Colbert, salle Jullian, samedi 7 décembre 2019, 14h

L’ED441 a le plaisir de vous inviter à la soutenance de thèse de Mme. Elli Doulkaridou-Ramantani, préparée sous la direction de M. Philippe Morel Samedi, 7 décembre, à partir de 14hGalerie Colbert, 75002, Salle Jullian   Jury Elena Calvillo, professeur associé d’histoire de l’art, Université de Richmond Ralph Dekoninck, professeur ordinaire d’histoire de l’art, Université catholique de Louvain Jérémie Koering, professeur d’histoire de l’art, Université de Fribourg Philippe Morel, professeur d’histoire de l’art, Université Paris...

Carte blanche au Collectif d’historiens de l’art de la Renaissance : « L’art au féminin, femmes, artistes et commanditaires dans l’Italie de la Renaissance », Blois, le 13 octobre

L’art au féminin, femmes, artistes et commanditaires dans l’Italie de la Renaissance Carte blanche au Collectif d’historiens de l’art de la Renaissance – Les Rendez-vous de l’histoire à Blois Dans l’Italie de la Renaissance, l’image de la femme s’affirme et s’enrichit de multiples nuances. Si le Pétrarquisme établit les composantes d’une beauté féminine idéale que les artistes cherchent à réélaborer et immortaliser, en même temps une image plus sociale se fraye un chemin à travers...

Parution : Florian Métral, Figurer la création du monde. Mythes, discours et images cosmogoniques dans l’art de la Renaissance, Arles, Actes Sud, 2019

Les cosmogonies – mythes de création du monde – n’ont jamais cessé d’accompagner l’histoire de l’humanité. Mais parce que l’investigation sur les origines fut l’un des leitmotivs de la pensée des XVe et XVIe siècles, nulle autre époque plus que la Renaissance n’a su en mesurer les enjeux anthropologiques, philosophiques et artistiques. À partir des œuvres de Ghiberti, Mantegna, Bosch, Michel-Ange, Raphaël, Parmigianino, Bandinelli, Salviati, Tintoret, Véronèse, Goltzius, El Greco ou encore Caravage, Florian Métral guide...

couverture Jeux et Enjeux du cadre

Parution: Jeux et enjeux du cadre dans les systèmes décoratifs de la première modernité (1500-1700), Rennes, PUR

C’est avec un grand plaisir que nous vous transmettons l’annonce de la parution aujourd’hui, aux Presses Universitaires de Rennes, de l’ouvrage Jeux et enjeux du cadre dans les systèmes décoratifs de la première modernité (1500-1700), actes des journées d’études internationales de 9-10 mai 2014 (programme), publiés sous la direction de Nicolas Cordon, d’Édouard Dégans, d’Elli Doulkaridou-Ramantani et de Caroline Heering. Présentation Qu’il soit éphémère ou permanent, profane ou religieux, qu’il concerne l’architecture, la sculpture, la...

Séminaire collectif d’histoire de l’art de la Renaissance : Ada Ackermann et Jérémie Koering « Eisenstein et El Greco en mouvement », Paris, INHA, salle Vasari, lundi 20 mai, 18h00

« Eisenstein et El Greco en mouvement » par le Collectif d’Historiens de l’art de la Renaissance. Le CHAR reçoit Ada Ackermann (CNRS, Thalim) et Jérémie Koering (CNRS, centre André Chastel) pour une séance autour des liens entre Sergueï Mikhaïlovitch Eisenstein et El Greco, entre cinéma et peinture. Le lundi 20 mai à 18h en Salle Vasari (1er étage). Galerie Colbert, 2 rue Vivienne, 75002 Paris. Entrée libre (dans la limite des places disponibles)