Catégorie : Manifestations et valorisation du CHAR

Journée d’étude : Saintes, Tentatrices et Sorcières : la femme et le mal, en ligne, 12 juin 2021

 Replay de la journée organisée par L’Atelier du CHAR Session du matin / Morning Session Session de l’après-midi / Afternoon Session Session du matin (09h00 – 12h30 CEST) 09h00 : Accueil et introduction par Fiammetta CAMPAGNOLI et Pierre TCHEKHOFF 09h15 : Maria Giuseppina MUZZARELLI – Università degli Studi di Bologna Come raddoppiare la colpa femminile : Eva, « la serpenta » e la tentazione 10h00 : Paola COSENTINO – Università degli Studi di Torino Iniquità benedetta. Giuditta,...

Soutenance de thèse : Marie Piccoli-Wentzo, « Le désert italien. Formes, fonctions et réceptions d’un motif à la Renaissance (fin XIVe-milieu XVIe siècle) », Paris, Galerie Colbert, 15 mai 2021

Marie Piccoli-Wentzo a le plaisir de vous inviter à la soutenance de sa thèse de doctorat en histoire de l’art préparée à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne sous la direction de Monsieur le Professeur Philippe Morel.   Le désert italien. Formes, fonctions et réceptions d’un motif à la Renaissance (fin XIVe-milieu XVIe siècle)   Le samedi 15 mai à partir de 14h dans la Galerie Colbert en salle Jullian (1er étage, 2 rue Vivienne 75002 Paris). Le...

Séminaire de Henri de Riedmatten – Intervention de Philippe Morel, « Les Ménades dansantes dans l’art italien de la Renaissance, entre survivance et réinvention », en ligne, le 2 décembre à 12h15

Dans le cadre du séminaire Actualité de la recherche, organisé par le Département d’histoire de l’art et de musicologie de l’Université de Genève, aura lieu la conférence : « Les Ménades dansantes dans l’art italien de la Renaissance, entre survivance et réinvention » par Philippe Morel (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne).  Le mercredi 2 décembre 2020 à 12h15,  en visioconférence. Lien Zoom : https://unige.zoom.us/j/98128576138 L’accès est libre et toute personne intéressée est la bienvenue.

Séminaire : Henri de Riedmatten, « Actualité de la recherche », Université de Genève, automne 2020

Programme  23.09 Introduction pour les étudiant-es 30.09 Negar Habibi (UNIVERSITÉ DE GENÈVE) : L’Occident, l’occidentalisme et l’art occidentalisant : un regard persan vers l’autrui 07.10 Charlotte Matter (UNIVERSITÄT ZÜRICH) : Matière à controverse. Le plastique dans l’art vers 1968 14.10 Manuela Studer-Karlen (UNIVERSITÉ DE FRIBOURG) : Interactions du rite et de l’image : l’église de Zarzma (Géorgie) 21.10 Felix Vogel (UNIVERSITÄT BASEL) : Dialectical Materialism: Art & Language and the 1970s 28.10 Récapitulation intermédiaire pour les étudiant-es 11.11 Marc...

Visite de l’exposition « Greco » avec Charlotte Chastel-Rousseau et organisée par le Collectif, Paris, Grand Palais, mardi 4 février, à 11h30

Visite de l’exposition « Greco » avec Charlotte Chastel-Rousseau et organisée par le Collectif, Paris, Grand Palais, mardi 4 février, à 11h30 Cette rétrospective est la première grande exposition jamais consacrée en France à ce génie artistique. Né en 1541 en Crète, Domenico Theotokopoulos, dit El Greco, fait son premier apprentissage dans la tradition byzantine avant de parfaire sa formation à Venise puis à Rome. C’est cependant en Espagne que son art s’épanouit et s’implante durablement à partir...

Séminaire du Collectif : Michel Hochmann et Jérémie Koering, « El Greco : écritures », Paris, INHA, Salle Vasari, lundi 20 janvier, de 18h à 20h

Assistez à la cinquième séance du séminaire du CHAR. Michel Hochmann (EPHE – École Pratique des Hautes Études) et Jérémie Koering (Université de Fribourg – Universität Freiburg) se réuniront autour du thème « El Greco : écritures ». Le 20 janvier 2020, de 18h à 20h en salle Vasari (1er étage). Entrée libre.

Soutenance de thèse : Michel Tabur, « Le lieu et l’action : exactitude et véridicité dans la peinture d’histoire à la Renaissance », Paris, Sorbonne, 20 décembre 2019, 9H30

Michel Tabur a le plaisir de vous inviter à la soutenance de sa thèse de doctorat en histoire de l’art préparée à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne sous la direction de M. Philippe Morel. Le lieu et l’action : exactitude et véridicité dans la peinture d’histoire à la Renaissance   Le vendredi 20 décembre à 9H30 à la Sorbonne (entrée soit par le 14 rue Cujas, soit par le 54 rue Saint-Jacques), salle Duroselle dans la...

Séminaire Collectif d’histoire de l’art de la Renaissance

Programme 2019-2020 Programme 2019-2020 en pdf Bulletin d’adhésions 2019_2020   DIMANCHE 13 OCTOBRE 2019, 14H-15H45 AMPHI 1, IUT, BLOIS Carte blanche du Collectif Renaissance aux Rendez-vous de l’Histoire de Blois L’art au féminin. Femmes, artistes et commanditaires dans l’Italie de la Renaissance, table ronde avec Francesca Alberti (Académie de France à Rome), Joana Barreto (LARHRA/Université de Lyon 2), Michel Hochmann (EPHE) et Philippe Morel (Université Paris 1)   LUNDI 18 NOVEMBRE, 18H-20H, INHA, SALLE GRODECKI...

Soutenance de thèse : Elli Doulkaridou-Ramantani « La Renaissance enluminée de Rome. Systèmes décoratifs dans les manuscrits du XVIe siècle », Paris, Galerie Colbert, salle Jullian, samedi 7 décembre 2019, 14h

L’ED441 a le plaisir de vous inviter à la soutenance de thèse de Mme. Elli Doulkaridou-Ramantani, préparée sous la direction de M. Philippe Morel Samedi, 7 décembre, à partir de 14hGalerie Colbert, 75002, Salle Jullian   Jury Elena Calvillo, professeur associé d’histoire de l’art, Université de Richmond Ralph Dekoninck, professeur ordinaire d’histoire de l’art, Université catholique de Louvain Jérémie Koering, professeur d’histoire de l’art, Université de Fribourg Philippe Morel, professeur d’histoire de l’art, Université Paris...

Carte blanche au Collectif d’historiens de l’art de la Renaissance : « L’art au féminin, femmes, artistes et commanditaires dans l’Italie de la Renaissance », Blois, le 13 octobre

L’art au féminin, femmes, artistes et commanditaires dans l’Italie de la Renaissance Carte blanche au Collectif d’historiens de l’art de la Renaissance – Les Rendez-vous de l’histoire à Blois Dans l’Italie de la Renaissance, l’image de la femme s’affirme et s’enrichit de multiples nuances. Si le Pétrarquisme établit les composantes d’une beauté féminine idéale que les artistes cherchent à réélaborer et immortaliser, en même temps une image plus sociale se fraye un chemin à travers...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search