Catégorie : Mis en avant

Séminaire du Collectif d’Histoire de l’Art de la Renaissance – Programme 2021-2022

Le Collectif d’Histoire de l’Art de la Renaissance est heureux de vous annoncer la rentrée de son séminaire. Cette année (sauf mention contraire) les séances auront lieu un lundi par mois, d’octobre à mai, de 18h à 20h, en salle Vasari à la Galerie Colbert/INHA, 2 rue Vivienne 75002 Paris. Renseignements : collectifrenaissance@gmail.com   Programme des conférences   Jeudi 7 octobre 2021, 18h-20h (Université Lumière Lyon 2) Jürgen Müller (Technischen Universität Dresden) La Décollation de...

Parution : Bad Reception: Expressing Disapproval of Art in Early Modern Italy, Mitteilungen des Kunsthistorischen Institutes in Florenz, LXIII. (2021)

Mitteilungen des Kunsthistorischen Institutes in Florenz LXIII. Band (2021), Heft 1 (current issue) Bad Reception: Expressing Disapproval of Art in Early Modern Italy edited by Diletta Gamberini, Jonathan K. Nelson, Alessandro Nova Diletta Gamberini – Jonathan K. Nelson  Preface (pp. 3–5) Alessandro Nova Bad Reception in Early Modern Italy: An Introduction (pp. 6–13) Jonathan K. Nelson – Richard J. Zeckhauser Italian Renaissance Portraits that Disappoint: Isabella d’Este, Francesco del Giocondo and Other Displeased Patrons (pp....

Parution : Jérémie Koering, « Les iconophages. Une histoire de l’ingestion des images », Arles, Actes Sud, 2021

Manger ou boire des images… quelle drôle d’idée ! Et pourtant, depuis l’Antiquité, on n’a cessé de se repaître de fresques, d’icônes, de sculptures, de gravures, d’hosties estampées, de gaufres héraldiques, de représentations en massepain ou de mets sculptés… Spécifiquement produits pour être consommés ou détournés de leur destination première pour être ingérés, ces artéfacts figuratifs ont non seulement pu être regardés, mais encore incorporés sous forme solide ou liquide. Mais comment expliquer pareille attitude...

Parution : Sabine Frommel et Jérôme Delaplanche (dir.), 1527 : Il sacco di Roma, Rome, Campisano, 2020

L’anno 1527 cambiò le sorti della penisola italiana, che nel contesto europeo si avviò verso la sua progressiva emarginazione politica e militare, di cui il Sacco di Roma fu una manifesta e terribile rappresentazione. Attraverso un confronto tra i fenomeni della storia, dell’arte, dell’architettura, della letteratura e della storiografia artistica, il presente volume aspira a gettare luce sugli eventi che, nel corso di quell’annus horribilis per Roma e per il Papato, innescarono un processo di...

Parution : Florian Métral, Figurer la création du monde. Mythes, discours et images cosmogoniques dans l’art de la Renaissance, Arles, Actes Sud, 2019

Les cosmogonies – mythes de création du monde – n’ont jamais cessé d’accompagner l’histoire de l’humanité. Mais parce que l’investigation sur les origines fut l’un des leitmotivs de la pensée des XVe et XVIe siècles, nulle autre époque plus que la Renaissance n’a su en mesurer les enjeux anthropologiques, philosophiques et artistiques. À partir des œuvres de Ghiberti, Mantegna, Bosch, Michel-Ange, Raphaël, Parmigianino, Bandinelli, Salviati, Tintoret, Véronèse, Goltzius, El Greco ou encore Caravage, Florian Métral guide...

couverture Jeux et Enjeux du cadre

Parution: Jeux et enjeux du cadre dans les systèmes décoratifs de la première modernité (1500-1700), Rennes, PUR

C’est avec un grand plaisir que nous vous transmettons l’annonce de la parution aujourd’hui, aux Presses Universitaires de Rennes, de l’ouvrage Jeux et enjeux du cadre dans les systèmes décoratifs de la première modernité (1500-1700), actes des journées d’études internationales de 9-10 mai 2014 (programme), publiés sous la direction de Nicolas Cordon, d’Édouard Dégans, d’Elli Doulkaridou-Ramantani et de Caroline Heering. Présentation Qu’il soit éphémère ou permanent, profane ou religieux, qu’il concerne l’architecture, la sculpture, la...

Publication : “Voir l’au-delà. L’expérience visionnaire et sa représentation dans l’art italien de la Renaissance”

Voir l’au-delà. L’expérience visionnaire et sa représentation dans l’art italien de la Renaissance Actes du colloque international (Paris, 3-5 juin 2013) Sous la direction de Andreas Beyer, Philippe Morel et Alessandro Nova Brepols, 2017 A l’âge du triomphe de l’historia et de la mimésis, où « ce qui ne relève pas de la vue ne concernerait en rien la peinture », la vision de l’au-delà a néanmoins très largement occupé la réflexion et la création...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search