Étiqueté : XVe siècle

Parution : Lizet Klaassen (dir.), « Harmony in Bright Colors. Memling’s God the Father with Singing and Music-Making Angels Restored », Turnhout, Brepols, 2021

Hans Memling’s God the Father with Singing and Music-making Angels formed the upper register of an enormous polyptych painted for the Benedictine monastery of Santa Maria la Real in Nájera, Spain. The three large panel paintings are undoubtedly among the most monumental works of early Netherlandish painting. Since 1895 they have belonged to the collection of the Royal Museum of Fine Arts Antwerp (KMSKA), where a team of conservators and scholars have devoted themselves in...

Conférence : Sophie Caron, Elliot Adam, « La Maison Changenet. Une famille de peintres entre Provence et Bourgogne vers 1500 », Paris, Auditorium du Louvre, 21 juin 2021

Le département des Peintures est heureux de présenter une acquisition récente, à laquelle une spectaculaire restauration vient de rendre tout son éclat : l’Assomption, avec Saint Yves au revers, est un panneau de noyer provenant d’un retable peint en Provence à la fin du XVe siècle. Il fut sans doute réalisé dans l’atelier de Josse Lieferinxe, célèbre peintre flamand actif alors en Provence. Lieferinxe est le gendre d’un autre grand peintre, Jean Changenet, issu d’une dynastie...

Appel à contribution : « Parcours de princesses, un nouveau regard sur les alliances dynastiques (Europe de l’Ouest, XVe-XVIIe siècle) », date limite le 10 juillet 2021

En 1992, Louise Olga FRADENBURG invitait à repenser la souveraineté féminine (« rethinking queenship ») en termes de genre. Son ouvrage (4) marque le début d’un renouvellement historiographique majeur. Rapidement, des chercheur·se·s anglo- saxon·e·s ont réagi en proposant de nombreuses publications mobilisant la notion de queenship. En France, les premiers travaux ont vu le jour dans les années 2000, notamment avec l’étude pionnière de Fanny COSANDEY sur la reine de France (2). Puis la question...

Colloque international : « Looking Back to Look Forward: Reshaping Ancient Figures in European Art, c. 1350-1650 », en ligne, 24-25 Juin 2021

The study of Antiquity rarely constitutes mere contemplation of things long gone. For centuries, ancient myth and historical figures have been sources of authority, prestige, and moral exemplarity, lenses through which to think about, and to some extent act upon, the present. This two-day conference aims to investigate notable examples of appropriation and reinvention, and to consider new interpretations of famous figures from ancient Greece, Rome, and the Old Testament, as found in c. 1350...

Conférence : Emma Capron, « ‘I saw wonders, I saw horrors’. Reconsidering Enguerrand Quarton’s Coronation of the Virgin », en ligne, 9 juin 2021

Enguerrand Quarton’s Coronation of the Virgin—a vividly coloured, densely populated tableau of heaven, earth, and the underworld—is one of the best preserved, visually complex, and finely executed altarpieces to survive from fifteenth-century France. It is also one of the best documented: its lengthy contract reveals that it was commissioned in 1453 by Jean de Montagny, a canon in Avignon, to be placed at the Carthusian monastery of Villeneuve-lès-Avignon, just across the Rhône from the papal city....

Soutenance de thèse : Marie Piccoli-Wentzo, « Le désert italien. Formes, fonctions et réceptions d’un motif à la Renaissance (fin XIVe-milieu XVIe siècle) », Paris, Galerie Colbert, 15 mai 2021

Marie Piccoli-Wentzo a le plaisir de vous inviter à la soutenance de sa thèse de doctorat en histoire de l’art préparée à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne sous la direction de Monsieur le Professeur Philippe Morel.   Le désert italien. Formes, fonctions et réceptions d’un motif à la Renaissance (fin XIVe-milieu XVIe siècle)   Le samedi 15 mai à partir de 14h dans la Galerie Colbert en salle Jullian (1er étage, 2 rue Vivienne 75002 Paris). Le...

Appel à communication : « Les animaux comme matrices mnémotechniques et exégétiques de l’Antiquité au XVIe siècle », Lille/ Louvain, date limite le 31 mai

Résumé Ce projet, qui s’articule autour de deux journées d’étude, croise l’histoire formelle et figurative des animaux, l’histoire de la modélisation de la pensée, l’histoire des arts de la mémoire et les études diagrammatologiques. Il vise à explorer la manière dont des formes empruntées à l’imaginaire zoologique servent de matrices exégétiques et mnémotechniques dans des textes, des images et/ou des objets iconotextuels de l’Antiquité au XVIe siècle. En se fondant sur des réflexions transversales et...

Conférence : « Dante 1481. The Comedia, illustrated by Botticelli », en ligne, 4 mai 2021

The 1481 edition of Dante’s La Comedia was printed in Florence by Nicolaus Laurentii, Alamanus. Produced in the first decades of new printing technology in Europe, this was also the first edition to emerge from the city of Dante’s birth. With engravings attributed to Baccio Baldini from designs by Sandro Botticelli, this ambitious book could potentially have been the first fully illustrated edition of the poem. Yet no more than the first 19 cantos have...

Parution : F. Mercier, « Piero della Francesca : une conversion du regard », Éditions de l’EHESS, 2021

Œuvre singulière dont l’interprétation est toujours ouverte, la Flagellation du Christ de Piero della Francesca est une peinture mystérieuse et fascinante. Si l’œil contemporain se laisse volontiers séduire par l’absolue perfection de sa perspective centrale, il peine à comprendre son sujet réel. Menée comme une enquête, cette étude progresse depuis l’intérieur du tableau, au plus près de ses formes, de ses couleurs, mais aussi et peut-être surtout de sa savante géométrie conçue par un peintre mathématicien qui pense et utilise la perspective comme une...

Conférence : Michele Bacci, « Charles V and the Pantokrator », en ligne, 30 avril 2021 à 15h

In the fifteenth and sixteenth centuries, painters’ workshops of Candia, on the Venetian-ruled island of Crete, became specialized in the massive production of icons, made for a distinctively international market. Strongly appreciated also in Western Europe, they displayed a rather large repertory of more or less conventional types and compositions, rooted in Byzantine Palaiologan tradition, but they also happened to be adapted, transformed, and made suitable for the specific, sometimes even idiosyncratic needs of their...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search