Étiqueté : XVIIe siècle

Exposition : « Heavenly Earth : Images of Saint Francis at La Verna », Washington – The National Gallery of Art, du 25 février au 8 juillet 2018.

The Descrizione del Sacro Monte della Vernia (1612) depicts the monastery and dramatic rocky terrain of La Verna, the site where Saint Francis received the stigmata. The gifted baroque draftsman Jacopo Ligozzi was hired to illustrate the volume and he cleverly designed overslips pasted on 5 of the 22 engraved illustrations in a before-and­-after fashion to demonstrate the changes to the topography since Saint Francis’s time. Drawing on the Gallery’s holdings of Franciscan imagery, spanning the 15th...

Appel à communication : « Rulers on Display : Tombs and Epitaphs of Princes and the Well-Born in Northern Europe 1470–1670 », Université de Toronto, CRRS, date limite le 31 mars 2018

Appel à communication : « Rulers on Display : Tombs and Epitaphs of Princes and the Well-Born in Northern Europe 1470–1670 » (journées d’étude, Centre for Reformation and Renaissance Studies, Victoria College in the University of Toronto, 26-27 avril 2019) During the sixteenth and seventeenth century princes and the nobility found tomb sculpture an effective means of refashioning their identity and promoting their interests in a rapidly changing society. Enormous funds were spent on these...

Appel à publication : « La miniature à l’époque moderne (XVIe-XVIIIe siècles) », revue Études Épistémè, printemps 2019, date limite le 5 mars 2018

2019 marque le 400e anniversaire de la mort de Nicholas Hilliard, orfèvre et miniaturiste de la cour d’Elisabeth Ire et de Jacques Ier. Loué par ses contemporains, il produit l’iconographie de la cour et de la société anglaise qui l’entourent, mais également de saisissantes images des derniers feux de la cour des Valois lors de son séjour parisien dans les années 1570. Cet anniversaire est l’occasion de revenir sur un medium artistique encore peu étudié par...

Journées d’étude : « Lits historiques. À la recherche des lits européens du XVe au XVIIIe siècle. Usages, formes et décors », Paris, Ecole du Louvre et musée du Louvre, les 20 et 21 février 2018

  PROGRAMME Mardi 20 février 2018 (École du Louvre, amphithéâtre Dürer) 9h : Accueil des participants Claire Barbillon, directrice de l’École du Louvre / Natacha Pernac, directrice des études de l’École du Louvre 9h15 : Introduction aux journées d’étude Pascal Liévaux, directeur du département du pilotage de la recherche et de la politique scientifique du ministère de la Culture et de la communication (sous réserve) / Thierry Crépin-Leblond, directeur du musée national de la Renaissance Session...

Appel à publication : « Emotions, Art, and Religion in Europe, Africa, and the Americas, c. 1400–1800 », date limite le 30 mars 2018

The “emotional turn” has prompted numerous studies on the history of emotions in the medieval and early modern periods. Many of these studies have been oriented towards texts rather than images, although recently visual culture, especially among medievalists, has played a more prominent role in these investigations. Nevertheless, there is still much to be explored about the role of visual and material culture in the history of emotions in the late medieval and early modern...

Exposition : « Rembrandt au musée Condé », Chantilly – Musée Condé, du 27 janvier au 3 juin 2018.

Une collection exceptionnelle Le musée Condé présente du 27 janvier au 3 juin 2018, dans son cabinet d’arts graphiques, une exposition des œuvres de Rembrandt et de son entourage provenant des collections de Chantilly. L’exposition permet de découvrir vingt-et-une eaux-fortes originales de Rembrandt, quelques-unes de ses élèves et des dessins attribués à Rembrandt ou à son entourage. Les gravures de Rembrandt, appartenant à l’importante collection de gravures néerlandaises constituée par le duc d’Aumale, n’avaient encore...

Exposition : « Heures italiennes. Chefs d’œuvres des Hauts-de-France », Lens – Louvre-Lens, du 18 octobre 2017 au 28 mai 2018.

Le Pavillon de verre du Louvre-Lens a pour vocation d’offrir une vitrine à la vitalité muséale des Hauts-de-France, en présentant des expositions thématiques conçues exclusivement à partir des collections d’art de la région. Par le biais d’un accrochage inédit confrontant des œuvres italiennes de Picardie et du Nord-Pas de Calais, le musée offre une conclusion idéale au cycle d’expositions « Heures italiennes » développé tout au long de l’année 2017 dans la région Hauts-de-France. Les...

Conférence : Victor Stoichita, « Textes, textures, images », Paris, Collège de France, 25 Jan 2018, 18.00

Leçon inaugurale de Victor Stoichita, titulaire de la Chaire européenne (2017-2018) « L’Europe des images »  « Selon une étymologie purement grecque, ‘Eurôpè’ (ευρωπη) proviendrait de deux mots grecs : eurýs et ṓps. Le premier, eurýs, signifie soit large, qui s’étend en largeur, soit vaste, qui s’étend au loin ; le second, en grec ancien ṓps, signifie soit regarder en face, soit œil. Eurôpè, ‘[celle qui a] de grands yeux’, devint un prénom féminin donné à plusieurs personnages...

Conférence : Axel Hémery et Philippe Morel, « Rome dionysiaque : les artistes caravagesques et l’antique », ENS, Paris, 18 Jan 2018, 19.00-21.00

Séminaire d’élèves « Notre jeunesse est l’Antique »  – Refaire le voyage Conférence : « Rome dionysiaque : les artistes caravagesques et l’antique » En présence de Philippe Morel (Professeur d’histoire de l’art, Université Paris I-Sorbonne) et Axel Hémery (Conservateur du Musée des Augustins à Toulouse). Comment les jeunes artistes caravagesques, dans la Rome fourmillante et cosmopolite du début du XVIIème siècle, se rapportaient-ils au canon antique qui les entourait ? Pour la troisième séance de sa troisième année,...

Appel à communication : « Aiutando l’arte. Les inscriptions dans les décors tridentins d’Italie », Paris, INHA, date limite le 15 mars 2018

Appel à communication : « Aiutando l’arte. Les inscriptions dans les décors tridentins d’Italie » (journée d’étude, Paris, INHA, 5 octobre 2018) « Aiutando l’arte con le parole per esprimere suo concetto » : l’ambivalence de la théorie artistique du Cinquecento devant les inscriptions pourrait être résumée par cette formule de Giorgio Vasari, qui sanctionne ailleurs le recours aux phylactères comme une « goffaria » et un défaut de virtuosité. Le refus de faire place...