Étiqueté : art et science

Colloque : « Asclepius, the Paintbrush, and the Pen: Representations of Disease in Medieval and Early Modern European Art and Literature », Los Angeles, UCLA Royce Hall Room 314, 4-5 mai 2018

CMRS Medical Humanities Conference Humanity has always tended to show a prurient interest in abnormalities. The medieval and early modern period is no exception, displaying a deep fascination with virulent ailments and all sorts of physical deformities. Despite this attraction, few artists of the period engaged in the depiction of disease. When they did, their expression was particular to the medium used and differed among artists even when using the same medium. Since such an...

Séminaire collectif d’histoire de l’art de la Renaissance : Joana Barreto & Claire Bosc-Tessié, « Le Maghreb et la Corne de l’Afrique en dialogue avec la Renaissance européenne: transfert de signes politiques, fabrique du sacré », Paris, INHA, salle Vasari, lundi 15 janvier, 18.00

Le séminaire collectif d’histoire de l’art de la Renaissance est organisé par le Centre d’Etudes Supérieures de la Renaissance (Université de Tours), le Centre d’Histoire et de Théorie des Arts (EHESS), l’Ecole Pratique des hautes Etudes et le Centre d’Histoire de l’Art de la Renaissance(Université Paris 1 Panthéon Sorbonne).   Programme 2017-2018   La troisième séance de l’année portera sur le Maghreb et la Corne de l’Afrique en dialogue avec la Renaissance européenne : transfert de signes politiques, fabrique du sacré et sera l’occasion...

Séminaire collectif d’histoire de l’art de la Renaissance: Susanna Longo et Elinor Myara Kelif, « Mythes, récits et images des origines de l’humanité », Paris, INHA, salle Vasari, lundi 18 décembre, 18.00

Le séminaire collectif d’histoire de l’art de la Renaissance est organisé par le Centre d’Etudes Supérieures de la Renaissance (Université de Tours), le Centre d’Histoire et de Théorie des Arts (EHESS), l’Ecole Pratique des hautes Etudes et le Centre d’Histoire de l’Art de la Renaissance(Université Paris 1 Panthéon Sorbonne). Programme 2017-2018   La deuxième séance de l’année portera sur les Mythes, récits et images des origines de l’humanité et sera l’occasion d’une rencontre avec Susanna Longo (maître de conférences à l’Université Lyon III) et...

Colloque : « Art et Science, regards croisés », Liège, Université, Salle académique et salle des professeurs, 25, 26 et 27 octobre 2017

La question des relations entre art et science gagne aujourd’hui l’intérêt de nombreux chercheurs qui, à l’appui de cas exemplaires, démontrent avec toujours plus de pertinence le rôle joué par les avancées scientifiques et technologiques dans le domaine des arts, depuis la Renaissance jusqu’à nos jours. L’objectif du colloque « Art et science, regards croisés » est de comprendre les raisons d’une telle fascination des artistes pour la science, mais pas seulement. En croisant les regards –...

Conférence : « “Divine proportion” in Renaissance Venice: Bellini, Carpaccio and Luca Pacioli », The Warburg Institute, 26 Oct 2017, 17.30-19.30

Speaker: Professor Paul Hills, Professor Emeritus, The Courtauld Institute of Art Venetian painting around 1500 is marked by a distinctive geometry. In this lecture I explore the synergy between the artistic and Euclidian culture of the Venetian Republic, broadly from the arrival of Giorgio Valla in 1481 through to the publication of Luca Pacioli’s Divina proportione in 1509.  Examining a number of works by Bellini and Carpaccio, I suggest how the emphasis on geometry and...

Publication : « Voir l’au-delà. L’expérience visionnaire et sa représentation dans l’art italien de la Renaissance »

Voir l’au-delà. L’expérience visionnaire et sa représentation dans l’art italien de la Renaissance Actes du colloque international (Paris, 3-5 juin 2013) Sous la direction de Andreas Beyer, Philippe Morel et Alessandro Nova Brepols, 2017 A l’âge du triomphe de l’historia et de la mimésis, où « ce qui ne relève pas de la vue ne concernerait en rien la peinture », la vision de l’au-delà a néanmoins très largement occupé la réflexion et la création...

Journées d’études : Trier, classer, organiser : ordonner le monde au Moyen Age, Paris, Maison de la Recherche, les 16 & 17 juin 2017

Comment le Moyen Âge pensait-il l’organisation ? De l’accumulation à la liste, de la liste au classement, choisir comment on organise, c’est choisir ce qu’il faut assembler. Or les catégories façonnent une certaine représentation du monde. Des cartes en TO, qui séparent les trois continents pour les organiser en cercle autour de Jérusalem, aux récits merveilleux, qui listent ou hiérarchisent les différentes espèces présentes sur terre, les classements sont orientés. Ils révèlent au sein des textes...

Appel à contributions: « Mollesses de la Renaissance. Défaillances et assouplissement du masculin », Colloque international et interdisciplinaire, Université de Göttingen, les 14, 15 et 16 juin 2018, date limite le 30 avril 2017

La posture virile est un artifice funambulesque. D’après le modèle aristotélicien, le masculin aspire à un équilibre et à un état solide afin d’atteindre un juste milieu modéré, mais il est confronté à la difficulté de se positionner correctement entre les extrêmes de l’insuffisance et de l’outrance, l’excès de zèle viril étant en effet aussi sévèrement condamné que l’efféminement (Reeser 2006). Tout écart par rapport à des traits définis et perçus comme virils risque ainsi...

Appel à contributions: « L’anthropologie à la Renaissance », Journée d’étude, Université de Rouen, 21 novembre 2017, date limite le 30 avril

Journée d’étude, Université de Rouen, 21 novembre 2017 Dossier thématique à paraître dans la revue Clio@Themis, janvier 2019 . Argumentaire À lire certains ouvrages consacrés à la naissance et au développement de l’anthropologie, il semblerait que la question soit tranchée : ce seraient les travaux des naturalistes (Linné, Buffon) ayant permis de classer l’homme au sein des espèces naturelles, l’influence des philosophes (de Rousseau à Kant) ayant proposé une théorie de la nature humaine, et les récits et...

Journée d’étude : « Una nuova lettura del De pictura di Leon Battista Alberti », Rome – Bibliotheca Hertziana/Villino Stroganoff, 13 mars 2017.

Una nuova lettura del De pictura di Leon Battista Alberti Workshop organizzato da Tanja Michalsky e Pietro Roccasecca 13 marzo 2017 Villino Stroganoff Via Gregoriana 22  00187 Roma Il De pictura è il primo testo moderno a trattare sistematicamente tutte le conoscenze necessarie alla rappresentazione visiva dei corpi umani, dell’architettura e della natura al fine di narrare una storia con linee e colori su una superficie. Per questa ragione esso è stato la pietra angolare...