Étiqueté : danse

Parution : Alessandro Arcangeli, « L’altro che danza », Edizioni Unicopli, 2018

L’altro che danza Il villano, il selvaggio, la strega nell’immaginario della prima età moderna   Autore Alessandro Arcangeli insegna storia moderna all’Università di Verona. Si occupa di storia culturale, anche dal punto di vista metodologico, storiografico e organizzativo (partecipando all’attività di associazioni scientifiche). Ha dedicato precedenti monografie al dibattito sulla danza (Davide o Salomè?, 2000) e al concetto di divertimento (Recreation in the Renaissance, 2003; Passatempi rinascimentali, 2004) nella prima età moderna, come pure alla storia culturale...

Séminaire collectif d’histoire de l’art de la Renaissance : Alessandro Arcangeli et Antonella Fenech Kroke, « Primitivisme et exotisme dans la représentation de l’autre qui danse à la Renaissance », Paris, INHA, salle Vasari, Lundi 28 Mai, 18.00

Le Séminaire Collectif d’Histoire de l’Art de la Renaissance est organisé par le Centre d’Études Supérieures de la Renaissance (Université de Tours), le Centre d’Histoire de l’Art de la Renaissance(Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne), le Centre André Chastel (Université Paris Sorbonne), l’École Pratique des Hautes Études, l’École des hautes études en sciences sociales, l’Institut de Recherches Historiques du Septentrion (Université Charles de Gaulle – Lille II) et le Laboratoire de Recherche Historique Rhône-Alpes (Université Lumière Lyon 2). Programme 2017-2018   La septième séance du séminaire collectif...

Workshop : « Corps troublants. Images et imaginaires dans la première modernité. (2) Frontières de l’humain », Tours, CESR, le 25 mai 2018

Deuxième rencontre du cycle Corps troublants. Images et imaginaires dans la première modernité organisé par Francesca Alberti (Université de Tours/CESR) et Antonella Fenech Kroke (CNRS/Centre André Chastel). Le workshop a reçu le soutien du GIS Humanités. Corps renversés, membres contorsionnés, visages grimaçants, organes et orifices exhibés, émanations et bruits incontrôlés, autant de manifestations corporelles qui perturbent et créent un sentiment de malaise, une anxiété. Qu’ est-ce qui cause ce trouble ? D’où vient-il ? A-t-il...

Colloque : « L’œuvre en mouvement, de l’Antiquité au XVIIe siècle », Amiens, UPJV, 7-8 juin 2018

Le laboratoire TrAme (Textes, représentations, archéologie et mémoire de l’Antiquité à la Renaissance), EA 4284 de l’Université de Picardie Jules Verne à Amiens (axe « Objets, matérialité, représentations »), organise un colloque pluridisciplinaire sur l’œuvre en mouvement de l’Antiquité au XVIIe siècle, qui comportera huit sections : I. Geste et création ; II. Mouvement dans la pierre ; III. Mouvement dans l’image ; IV. Objets en circulation ; V. Objets et mécanismes ; VI. Processions ; VII....

Appel à communication : « Les très riches heures de la chorégraphie au XVIe siècle : regards croisés », Paris, date limite le 15 juillet 2018

Appel à communication : « Les très riches heures de la chorégraphie au XVIe siècle : regards croisés » (Journée d’étude sur la danse, Paris, 5 avril 2019) Domaines à explorer :           1.« Entrez dans la danse… » : points de vue du danseur et du maître à danser 1) Entrer par les mots : étude de la dynamique impulsée par le vocabulaire technique, par les textes des chansons à...

Appel à communication : « La commande (XIIIe-XVIIe s.) : acteurs, contrats et productions », Tours, date limite le 20 février 2018

Appel à communication : « La commande (XIIIe-XVIIe s.) : acteurs, contrats et productions » (colloque, Tours, 10-11 juillet 2018) Le Centre d’Études Supérieures de la Renaissance de l’université de Tours (UMR 7323) s’associe à l’Unité de recherches Transitions. Moyen Âge et première Modernité de l’université de Liège et au laboratoire Trame (Textes, représentations, archéologie et mémoire de l’Antiquité à la Renaissance) de l’université de Picardie pour organiser des rencontres doctorales internationales en trois volets.  Les premières rencontres, Transition(s) : concept, méthodes...

Appel à communication: « Bacchanales ! Le nu, l’ivresse et la danse au XIXe siècle », Bordeaux, date limite : 30 mai 2015

Appel à communication: « Bacchanales ! Le nu, l’ivresse et la danse au XIXe siècle », Bordeaux, date limite : 30 mai 2015

Bacchanales ! Le nu, l’ivresse et la danse au XIXe siècle Université Bordeaux-Montaigne 4-5 février 2016 Le mythe de Bacchus, dieu vagabond de l’ivresse, de l’extase contagieuse et de l’inspiration créatrice, connaît de multiples résurgences au cours de l’histoire. Au XIXe siècle, ce « dieu mystérieux », qui vit selon Baudelaire « caché dans les fibres de la vigne », revient en force troubler et nourrir la création artistique. Alors que les mythographes redécouvrent le culte du dieu antique...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search