Étiqueté : décor

Conférence : “Stuc et variation. Les reliefs en stuc polychromé de la Renaissance italienne”, Paris, Musée du Louvre, Auditorium, le 27 juin 2019, à 10h

La diffusion des reliefs des grands sculpteurs florentins au 15e siècle a bénéficié de la mise en œuvre de techniques de productions sérielles dont le stuc est un des supports privilégiés. Le programme de recherche ESPRIT (2014-2018) a permis d’en aborder de nombreux aspects. En plus de l’étude des matériaux constitutifs des œuvres, des recherches en histoire de l’art, des campagnes de restaurations nécessitant l’analyse des polychromies ont permis de rassembler de nouvelles connaissances. Dans...

Colloque : “Lo stucco nell’età della Maniera”, Rome, Chiesa Nuova – Refettorio Borrominiano, le 23 et 24 mai 2019

Lo stucco nell’età della Maniera. Cantieri, maestranze, modelli. Il Centro e il Nord Italia Convegno internazionale di studi a cura di Alessandra Giannotti, Patrizia Tosini Patrocinato da: Università per Stranieri di Siena Università degli Studi Roma Tre Archivio della Congregazione dell’Oratorio   Le programme en pdf I giorno – 23 maggio 2019 14.00 Saluti e introduzione Lo stucco come definizione dello spazio: fonti e modalità Presiede: Letizia Tedeschi – Archivio del Moderno, Università della Svizzera...

Appel à contribution : “Above and Beyond, Ceiling Painting in the History of Art”, New York, The Frick Collection, le 27 juin 2019, date limite le 2 mai 2019

ABOVE AND BEYOND: CEILING PAINTING IN THE HISTORY OF ART The Frick Collection is pleased to invite submissions for “Above and Beyond: Ceiling Painting in the History of Art,” a public symposium organized in conjunction with the special exhibition “Tiepolo in Milan: The Lost Frescoes of Palazzo Archinto” (April 16 to July 14, 2019). Tragically destroyed during World War II, Giambattista Tiepolo’s ceiling paintings for Palazzo Archinto (1730–31) represented allegorical and mythological scenes in magnificent,...

Parution : Valentina Sapienza, « La chiesa di San Zulian a Venezia nel Cinquecento. Dalla ricostruzione sansoviniana alle grandi imprese decorative di fine secolo », Rome, École française de Rome, 2018.

La chiesa di San Zulian sorge a pochi passi da piazza San Marco forse già nel lontano IX secolo. Interamente ricostruita dopo il 1105, quando un incendio l’aveva letteralmente devastata, l’edificio è di nuovo in rovina nel 1553. Interviene allora il celebre medico Tommaso Rangone da Ravenna, in cerca di un luogo – un altro – che potesse perpetuarne la memoria presso i posteri. Grazie alle ingenti donazioni messe a disposizione dal generoso finanziatore, cui...

Soutenance de thèse : Nicolas Cordon « Aux frontières du décor : le stuc dans l’art romain de la Renaissance. Marginalité, simulacres, transgressions », Paris, INHA, salle Vasari, samedi 1er décembre 2018, 14h

Résumé Technique décorative plébiscitée par l’art romain antique, le stuc connaît une renaissance à Rome durant le xvie siècle. À partir d’un intérêt pour une esthétique antiquisante, les artistes modernes intègrent ce médium à des problématiques plus précises concernant le dialogue entre les arts et l’exploration des frontières implicites et explicites délimitant l’art et son espace de réception. Le stuc est employé à la Renaissance aussi bien en architecture (pour les moulures et ornements, pour...

Appel à communication : « Aiutando l’arte. Les inscriptions dans les décors tridentins d’Italie », Paris, INHA, date limite le 15 mars 2018

Appel à communication : « Aiutando l’arte. Les inscriptions dans les décors tridentins d’Italie » (journée d’étude, Paris, INHA, 5 octobre 2018) « Aiutando l’arte con le parole per esprimere suo concetto » : l’ambivalence de la théorie artistique du Cinquecento devant les inscriptions pourrait être résumée par cette formule de Giorgio Vasari, qui sanctionne ailleurs le recours aux phylactères comme une « goffaria » et un défaut de virtuosité. Le refus de faire place...

Colloque : « Décor et architecture (XVIe-XVIIe siècle) : entre union et séparation des arts », Université de Lausanne, Quartier Centre, 15 et 16 novembre 2017

Le décor, à la période moderne, est considéré comme l’une des parties fondamentales de l’architecture. Grâce à lui, celle-ci se distingue de la simple maçonnerie et peut revendiquer une forme d’excellence. Dans une telle perspective, le décor est une condition essentielle à l’architecture et non pas un élément marginal. Ce statut privilégié n’empêche cependant pas les commentateurs de s’en méfier : ils craignent la prolifération incontrôlée de l’ornement, qu’ils jugent nuisible à l’architecture. Le présent colloque...

Parution : “Frises peintes. Les décors des villas et palais au Cinquecento”, Actes de colloque, Somogy éditions d’Art, 2017

Frises peintes. Les décors des villas et palais au Cinquecento Collection d’histoire de l’art n° 16 Actes du colloque international : Il fregio dipinto nelle decorazioni romane del Cinquecento, Académie de France à Rome – Villa Médicis, des 16 et 17 décembre 2011 – publiés en hommage à Luigi De Cesaris et Julian Kliemann Motif récurrent du décor des palais et villas – palazzo Farnese, palazzo Ricci-Sacchetti, loges de Pie IV au Vatican ou encore...

Appel à communication : « Décor et architecture : entre union et séparation des arts (XVIe-XVIIe siècle) », Lausanne, 16-17 novembre 2017.

Décor et architecture : entre union et séparation des arts (XVIe-XVIIe siècle) Le décor à la période moderne est considéré comme l’une des parties constitutives de l’architecture. Grâce à lui, celle-ci se distingue de la simple maçonnerie et peut revendiquer une forme d’excellence. Dans une telle perspective, le décor est une condition essentielle à l’architecture et non pas un élément marginal. Or dans l’historiographie, décor et architecture sont souvent étudiés de manière séparée, ce qui institue...

Exposition: “Geste baroque. Collections de Salzbourg”, Musée du Louvre, Paris, du 20 octobre 2016 au 16 janvier 2017

Réunissant une centaine d’œuvres (dessins, peintures et sculptures) exceptionnellement prêtées, l’exposition présente l’art Baroque à Salzbourg, en Autriche et dans le sud de l’Allemagne, à travers son architecture, sa peinture et sa sculpture, et offre une introduction au milieu artistique salzbourgeois aux XVIIe et XVIIIe siècles. Ce patrimoine baroque caractérisé par la volonté de tendre vers l’œuvre d’art intégrale (« Gesamtkunstwerk »), témoigne du talent des architectes Johann Fischer von Erlach ou Johann Lucas von Hildebrandt et...