Étiqueté : estampe

Exposition : « The Renaissance in the North: New Prints and Perspectives », Washington, National Gallery of Art, 3 juillet-27 novembre 2022

The region of northern Europe today known as Germany, Switzerland, Belgium, and the Netherlands experienced momentous social, political, and artistic transformation from 1450 through the early 1600s, a time now called the Northern Renaissance. Rare prints by Albrecht Dürer, Hendrick Goltzius, and other influential artists are shown alongside engravings, etchings, and woodcuts by other highly talented but less familiar figures, such as Erhard Schön and Jan Sadeler I. This visual feast of works recently added...

Journées d’étude : « Estampes et dessins de l’école de Fontainebleau. Production, diffusion, collection », Paris, École nationale des chartes, 9-10 juin 2022

L’École nationale des chartes et la Bibliothèque nationale de France (BnF) s’associent dans l’organisation de deux journées d’étude consacrées à l’avancée des travaux menés ces dernières années sur les estampes et les dessins de l’école de Fontainebleau, et à l’identification des perspectives de recherche à poursuivre. Le département des Estampes et de la Photographie de la BnF conserve un exceptionnel ensemble d’estampes et de dessins de l’école de Fontainebleau. Son fonds de gravures bellifontaines est...

Parution : Charrier Claire, « Du sublime dans l’œuvre gravé de Rembrandt », Presses Universitaires de Rennes, 2022

Excellant à représenter les passions nobles, Rembrandt est qualifié d’artiste du sublime par ses contemporains. Or, depuis que la Renaissance a redécouvert le traité de Longin, le sublime – ou l’art qui dépasse l’art – est l’objet de débats dans les cercles artistiques et religieux. Embrassant l’ensemble de l’œuvre gravé de l’artiste, ce livre fait dialoguer philosophie et histoire de l’art. Il soutient l’idée selon laquelle, même s’il n’est pas théoricien, Rembrandt contribue à renouveler...

Colloque : « Prints as Agents of Artistic Exchanges », Rome, Academia Belgica, 07–08 avril 2022

Attraverso le stampe: scambi artistici tra Fiamminghi e Italiani nel XVI secolo/ Prints as Agents of Artistic Exchanges between Fiamminghi and Italiani in the 16th Century Program :  Thursday, April 7 2022 14.00 Sabine van Sprang (Academia Belgica): Welcome Dominique Allart & Antonio Geremicca (Université de Liège): Introduction Moderator: Sabine van Sprang 14.20 Joris Van Grieken (KBR, Royal Library of Belgium): Between Rome and Antwerp. Rome and the Rise of Professional Printmaking in the Low...

Appel à contribution : « Décrire l’estampe. Discours et usages littéraires autour de la gravure en France et en Europe (XVIe-XVIIIe siècles) », Paris, INHA, 17-18 novembre 2022, date limite le 20 mars 2022

Ce colloque se concentrera sur un aspect spécifique du rapport texte / image, à savoir la mise en discours de l’image imprimée à l’époque moderne, tant dans les textes littéraires que dans les pratiques sociales. Il s’agira ainsi de renverser le rapport habituellement induit par les relations d’illustration pour s’intéresser à la spécificité des descriptions d’estampes, qui ne sont ni des légendes, ni des dédicaces, ni des extraits des textes illustrés. Le colloque aura lieu le...

Appel à contribution : « Estampes et dessins de l’école de Fontainebleau. Production, diffusion, collection », Paris, École nationale des chartes, 9-10 juin 2022, date limite le 4 décembre 2021

Le département des Estampes et de la Photographie de la Bibliothèque nationale de France conserve un exceptionnel ensemble d’estampes et de dessins de l’école de Fontainebleau. Son fonds de gravures bellifontaines est le plus riche au monde, rassemblant un millier d’épreuves des près de quatre cents estampes produites à Fontainebleau entre 1542 et 1547. S’y ajoute une collection de dessins de premier plan, comprenant à la fois des œuvres des artistes actifs sur le chantier...

Exposition : « Autour de Raphaël. Estampes du Musée Wittert au Grand Curtius », Liège, Palais Curtius, du 16 octobre 2021 au 16 janvier 2022

Le Musée Wittert dévoile une partie de ses riches collections d’arts graphiques anciens, en présentant, en partenariat avec la Ville de Liège, une exposition consacrée à Raphaël, génie emblématique de la Renaissance italienne. Cette Renaissance, qui faisait de l’homme l’acteur central d’un monde harmonieux, trouva en Raphaël un interprète magistral et un propagateur d’une incomparable efficacité. Raphaël fit en effet reproduire ses œuvres sous la forme de gravures, qui furent largement diffusées dans toute l’Europe, y...

Appel à candidature : Bourse BnF-Getty « Paper Project », Paris (2020-2022), date limite le 30 juin

Avec le soutien de la Getty Foundation et dans le cadre du “Paper Project”, le Département des Estampes et de la photographie de la Bibliothèque nationale de France recrute un pensionnaire-conservateur (H/F) (Curatorial Fellowship), à plein temps, pour une durée de 24 mois (novembre 2020-novembre 2022). Cette bourse permettra à un jeune historien de l’art souhaitant devenir conservateur d’arts graphiques de se former auprès des conservateurs du département, en étant pleinement intégré à l’équipe scientifique...

Colloque : “L’estampe au XVIIe siècle”, Vichy, Académie du Vernet, le 13 juin 2020

Prenant son essor au début du XVIIe siècle, l’art de l’estampe est à son apogée sous le règne de Louis XIV. Virtuose, Abraham Bosse en devient l’un des théoriciens. Les graveurs parisiens tels Robert Nanteuil, Girard Audran, François Chauveau, Sébastien Leclerc et les Lepautre atteignent ainsi une perfection technique dans l’art de la taille-douce, gravure au burin ou à l’eau forte. Dès lors, du portrait aux gravures de mode, de l’illustration d’œuvres littéraires aux almanachs muraux,...

Appel à communication : « ‘Ex marmore antiquo sculpsit’ : l’estampe et la diffusion des reliefs antiques à l’époque moderne », Paris, date limite le 3 avril 2020

Appel à communication : journée d’étude « Ex marmore antiquo sculpsit » : l’estampe et la diffusion des reliefs antiques à l’époque moderne (26 juin 2020, Paris) Œuvres sur papier multiples, reproductibles, facilement transportables et relativement peu onéreuses, les gravures constituent dès la Renaissance un vecteur privilégié de diffusion des savoirs antiquaires. De manière très précoce, dès le dernier quart du XVe siècle en Italie, les graveurs s’emparent des modèles sculptés antiques, et tout particulièrement...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search