Étiqueté : estampes

Appel à candidature : Bourse BnF-Getty « Paper Project », Paris (2020-2022), date limite le 30 juin

Avec le soutien de la Getty Foundation et dans le cadre du “Paper Project”, le Département des Estampes et de la photographie de la Bibliothèque nationale de France recrute un pensionnaire-conservateur (H/F) (Curatorial Fellowship), à plein temps, pour une durée de 24 mois (novembre 2020-novembre 2022). Cette bourse permettra à un jeune historien de l’art souhaitant devenir conservateur d’arts graphiques de se former auprès des conservateurs du département, en étant pleinement intégré à l’équipe scientifique...

Appel à communication : « ‘Ex marmore antiquo sculpsit’ : l’estampe et la diffusion des reliefs antiques à l’époque moderne », Paris, date limite le 3 avril 2020

Appel à communication : journée d’étude « Ex marmore antiquo sculpsit » : l’estampe et la diffusion des reliefs antiques à l’époque moderne (26 juin 2020, Paris) Œuvres sur papier multiples, reproductibles, facilement transportables et relativement peu onéreuses, les gravures constituent dès la Renaissance un vecteur privilégié de diffusion des savoirs antiquaires. De manière très précoce, dès le dernier quart du XVe siècle en Italie, les graveurs s’emparent des modèles sculptés antiques, et tout particulièrement...

Conférence : Jérémie Koering et Caroline Vrand, « Mantegna graveur dans les collections de la BnF », Galerie Colbert, INHA, 28 Nov 2017, 18.15-19.30

Introduction du cycle par Eric de Chassey (directeur de l’INHA) et Laurence Engel (présidente de la BnF) Andrea Mantegna (vers 1431-1506) est l’un des plus grands peintres de la Renaissance italienne, actif d’abord à Padoue, puis à Mantoue où il devient le peintre de cour attitré des Gonzague. Il fut aussi l’un des premiers artistes italiens à saisir tout l’intérêt de la gravure pour la diffusion de son œuvre peint. Qu’il ait ou non lui-même...

Journée d’étude : « Fecit ex natura. Le métier d’illustrateur des sciences médicales du XVIe au XXe siècle », Grand amphithéâtre, Université Paris-Descartes, Paris, le 18 novembre, 9.50-16.45

Sous la direction de : Jean-François Vincent (Bibliothèque interuniversitaire de santé, Paris), Chloé Perrot (université Lille 3) et Maxime Georges Métraux (université Paris IV Sorbonne).   L’illustration médicale a attiré de nombreux collectionneurs et institutions en raison de son intérêt scientifique comme pour ses qualités formelles. Certaines de ces œuvres ont été abondamment diffusées et commentées. A ce jour, les métiers de cette imagerie spécialisée, ainsi que les relations entre praticiens et artistes ont pourtant...