Étiqueté : esthétique

Parution : Giulia Puma, « Les Nativités italiennes (1250-1450). Une histoire d’adoration », École française de Rome, 2019

Cet ouvrage, situé à la croisée de l’histoire des images et de l’histoire religieuse, est fondé sur la constitution d’une série longue, allant de 1250 à 1450, et couvrant les régions centrales de la péninsule italienne, des scènes peintes, à fresque et sur retable, représentant la Nativité du Christ. La série est traitée aussi bien pour les possibilités quantitatives qu’elle offre que pour les études de cas ou de groupes d’images qu’elle permet d’identifier. La...

Appel à communication : « L’éventail de nos peurs de l’Antiquité à nos jours », Saint-Quentin-en-Yvelines, date limite le 24 février 2019

L’éventail de nos peurs de l’Antiquité à nos jours Saint-Quentin-en-Yvelines, 15 mai 2019 Frousse, trouille, crainte, effroi, chocottes, terreur, frayeur, épouvante, pétoche… Il existe quantité de termes et d’expressions plus ou moins fleuris pour exprimer les multiples facettes de la peur dans la langue française. Comprise dans son acception la plus large, la peur se définit comme une réponse émotionnelle face à un stimulus extérieur. C’est un sentiment d’angoisse vécu par un ou plusieurs individus...

Appel à communication : « Marginal Drawing Techniques as an Aesthetic Strategy », Munich, Zentralinstitut für Kunstgeschichte München, date limite le 20 avril 2018

Appel à communication : « Marginal Drawing Techniques as an Aesthetic Strategy » (Munich, Zentralinstitut für Kunstgeschichte München, 5 octobre 2018)  Cennino Cennini’s metaphorical description of drawing as the “entrance and gateway to painting” provides an important indication of the purpose of drawing around 1400. Beyond its role in the execution of panel paintings, to the present day, drawing serves in the enhancement of motifs as a repository of alternatives and as ‘finger exercise’ for...

Journée d’études : Autour de Benedetto Varchi / Varchi e dintorni, Paris, 21 mars 2016

Cette journée d’études a pour but de mettre en lumière et au centre Benedetto Varchi (1502-1565), un polygraphe longtemps considéré « médiocre » et périphérique. Il s’agira de mettre en évidence la richesse et l’originalité de cette œuvre ainsi que la vitalité critique dont elle fait aujourd’hui l’objet. L’historien, le poète, et le théoricien de l’art seront particulièrement à l’honneur, mais c’est aussi la singularité du parcours personnel, politique, intellectuel que cette journée tentera d’élucider....