Étiqueté : Giorgio Vasari

Séminaire: « Vasari, Arezzo, and the Trecento: Art and the Medieval Tradition in Renaissance Tuscany », Research Forum Seminar Room, The Courtauld Institute of Art, Somerset House, Strand, London, Wednesday 23 November 2016 5:00 pm – 6:30 pm

In the 1550s and 1560s Giorgio Vasari renovated the Pieve and cathedral in his hometown of Arezzo and created several new altarpieces for the Pieve, where he established his family funerary chapel. These projects traditionally, and understandably, have been closely associated with Counter-Reformation tenets and treatises. The art and architectural history of both sites, however, suggests that Vasari was as much, if not more, invested in stressing continuity and cohesion of ritual and iconographic tradition, especially that...

Appel à communication : « Vasari @ Santa Croce », Florence, date limite : 15 septembre 2015

Appel à communication : Vasari @ Santa Croce Florence, Basilique Santa Croce 3-5 mars 2016 L’année 2016 marquera le 450e anniversaire du début de la rénovation de l’église franciscaine de Santa Croce à Florence par Giorgio Vasari. L’objectif de ce colloque international est de revisiter, de réviser et d’élargir notre compréhension de l’œuvre de Vasari à la basilique. Comment se rapporte-t-elle à la politique absolutiste et artistique de Cosme I ? Et quel est l’impact de la rénovation sur l’histoire de l’art italien de la...

Thèse publiée : Antonella Fenech-Kroke, Giorgio Vasari. La fabrique de l’allégorie. Culture et fonction de la personnification au Cinquecento, Florence, L. S. Olschki Editore, 2011

  Antonella Fenech-Kroke, Giorgio Vasari. La fabrique de l’allégorie. Culture et fonction de la personnification au Cinquecento, préface de Philippe Morel, Florence, L. S. Olschki Editore, 2011, 556 p. Voir le site de l’éditeur     Présentation de l’éditeur : Giorgio Vasari est l’un des plus prolifiques créateurs et metteurs en scène de personnifications du XVIe siècle. Toute son œuvre est marquée par leur présence, au premier plan ou dissimulées à la périphérie de la représentation, elles...