Étiqueté : gravure

Colloque : « L’art et le livre entre XVe et XVIIIe siècle, pour une approche transdisciplinaire », ENSSIB, Lyon, 8-9 octobre 2020

Présentation Histoire de l’art et histoire du livre ont beaucoup à se dire. Mais comme objet incorporant du texte aussi bien que de l’image, le livre a surtout intéressé jusqu’à présent les historiens du littéraire examinant, par exemple, les rapports entre texte et gravures. Les historiens de l’art, de leur côté, ont cherché à comprendre les modes de transposition du texte en image et inversement. Ce colloque interdisciplinaire entend plutôt examiner, dans le vaste laboratoire...

Appel à communication : Lost Works of Art in Print, Dublin, RSA 2021, 4 juin 2021, date limite le 24 juillet 2020

Panel sponsored by the Association of Print Scholars. Organizers: Claudia Echinger-Maurach/Anne Bloemacher, Westfälische Wilhelms-Universität Münster Considering the comprehensive literature on works of art lost during World War II, the absence of scholarship on lost paintings, sculptures and architecture from the Renaissance with special regard to their “preservation” in print is astounding. Prints play a significant role for our knowledge of lost art, yet all too often prints have been used as mere “documents” of such...

Colloque : « L’estampe au XVIIe siècle », Vichy, Académie du Vernet, le 13 juin 2020

Prenant son essor au début du XVIIe siècle, l’art de l’estampe est à son apogée sous le règne de Louis XIV. Virtuose, Abraham Bosse en devient l’un des théoriciens. Les graveurs parisiens tels Robert Nanteuil, Girard Audran, François Chauveau, Sébastien Leclerc et les Lepautre atteignent ainsi une perfection technique dans l’art de la taille-douce, gravure au burin ou à l’eau forte. Dès lors, du portrait aux gravures de mode, de l’illustration d’œuvres littéraires aux almanachs muraux,...

Appel à communication : « ‘Ex marmore antiquo sculpsit’ : l’estampe et la diffusion des reliefs antiques à l’époque moderne », Paris, date limite le 3 avril 2020

Appel à communication : journée d’étude « Ex marmore antiquo sculpsit » : l’estampe et la diffusion des reliefs antiques à l’époque moderne (26 juin 2020, Paris) Œuvres sur papier multiples, reproductibles, facilement transportables et relativement peu onéreuses, les gravures constituent dès la Renaissance un vecteur privilégié de diffusion des savoirs antiquaires. De manière très précoce, dès le dernier quart du XVe siècle en Italie, les graveurs s’emparent des modèles sculptés antiques, et tout particulièrement...

Appel à contribution : « L’art et le livre entre XVe et XVIIIe siècle, pour une approche transdisciplinaire », ENSSIB, Lyon, 8-9 octobre 2020, date limite le 30 avril

Quand image et objet-livre interagissent, cela intéresse tout autant les historiens du livre que les historiens de l’art et d’autres disciplines telles que les littéraires, chacune travaillant avec ses propres méthodes. Et de fait, de nombreuses études ont déjà interrogé les relations entre visuel et textuel. La littérature scientifique en témoigne, que l’on pense aux livres d’Heures traités tant par des historiens du livre que des historiens de l’art, ou aux romans illustrés de la...

Exposition : « Graver la Renaissance. Étienne Delaune et les arts décoratifs », Écouen, Musée national de la Renaissance, 16 octobre 2019-3 février 2020

Reconnu de son vivant comme un graveur hors pair, collectionné par les amateurs de toute l’Europe, Étienne Delaune restera jusqu’au XIXe siècle une source intarissable d’inspiration. Cette exposition coproduite avec la RMN-Grand Palais et réalisée avec le soutien exceptionnel de la Bibliothèque nationale de France comptera plus de 130 objets, gravures et dessins pour certains jamais exposés en France et bénéficie de prêts prestigieux venant du musée du Louvre, du Victoria and Albert Museum de...

Conférence : Ann Blair, « Paratexts and Print in Renaissance Humanism », Londres, British Library, 9-10, 12 décembre 2019

Three lectures by Ann Blair on paratexts and print in Renaissance humanism. Mon 9 Dec 2019, 19:00 – 20:00 The Impact of Printing on Paratexts Réservation The first of three lectures by Ann Blair on paratexts and print in Renaissance humanism. How do we know what to expect from a book? Our first impressions are typically formed not from the text itself but from the paratexts which surround it, such as dustjacket and blurbs, title...

Exposition : « Renaissances contrastées : Pierre Bruegel, Lambert Lombard et Lambert Suavius. La gravure au XVIe siècle », Liège – Galerie des Beaux-Arts, jusqu’au 24 novembre 2019

Dans le cadre des manifestations commémorant le 450e anniversaire de la mort de Pierre Bruegel l’Ancien se tiendra, à la Galerie des Beaux-Arts de Liège, une exposition intitulée « Renaissances contrastées ». Dominique Allart et Gaylen Vankan y proposent une plongée dans l’univers captivant de la gravure à l’époque du grand artiste. Mode de production sérielle de l’image, la gravure était au XVIe siècle une invention révolutionnaire. En assurant aux images une audience sans précédent,...

Journée d’étude : « Digital-age approaches to early modern engraved, etched, and imprinted episteme. Images, objects, materials and methods », Copenhague, National Museum of Denmark, 7-9 novembre 2019

The international workshop interrogates how prints vitally contributed to the early modern construction of targets of heuristic inquiry. The event brings together diverse incised, etched and engraved images, objects and materials produced c. 1500-1700 to reframe a comparative history of the rise of the ‘epistemic imprint’ across cultural, religious, and geographic divides as superintendent technology for aestheticizing knowledge formation rendering imperceptible entities accessible to the senses, from the interdisciplinary perspective of international academic researchers and...

Colloque : « Message, Messenger, or False Friend? Early Modern Print as Intermediary », Munich, SACRIMA, Ludwig-Maximilians-Universität, le 28 et 29 juin 2019

“Message, Messenger, or False Friend? Early Modern Print as Intermediary” With the financial support of the Fritz Thyssen Foundation, the SACRIMA team welcomes workshop participants to engage with questions regarding the intermediary function of early modern print culture in new compositions and contexts. Designed by Erin Giffin and Antonia Putzger (Universität Bielefeld), and supported by the SACRIMA program and the Fritz Thyssen Stiftung, this workshop brings together art historians of multiple material studies to discuss...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search