Étiqueté : illusionnisme

Soutenance de thèse : Angèle Tence, Le corps précipité. Chute et châtiment dans l’art européen de la première modernité (XVe-XVIIe siècle), Paris, Galerie Colbert, le 27 novembre 2021 à 14h

Soutenance de thèse d’Angèle Tence Le corps précipité. Chute et châtiment dans l’art européen de la première modernité (XVe-XVIIe siècle) Samedi 27 novembre 2021 à 14h à la Galerie Colbert (2, rue Vivienne – Paris 2e), salle Jullian (1er étage) Si Phaéton, Icare, les Géants ou encore les mauvais anges de la tradition judéo-chrétienne ont suscité bien des réflexions, rares sont les études qui portent sur la représentation de leurs chutes. Comment ces transgresseurs tombant...

Table ronde : « Illusion, Scale, Ritual: Revisiting Reception », session de la RSA, en ligne, le 15 avril

Illusion, Scale, Ritual: Revisiting Reception – RSA Virtual 2021 Organizers : Elisabeth Doulkaridou Valentina Hristova Abstract : When it comes to contextualizing works of Renaissance art, an open and creative approach to reception is essential, especially when the object of study is not an easel painting. John Shearman’s Only Connect spurred numerous studies that have suggested complementary methods of understanding through social history and anthropology. The performative aspect of images has also been an object of study in...

Conférence : Sabine Frommel, « Architecture peinte de Léonard à l’école de Raphaël : le renouveau d’une tradition antique », Auditorium du Louvre, Paris, 13 Oct 2017, 12.30

Pendant l’antiquité romaine, l’architecture peinte servait d’artifice pour représenter les scènes dans un espace illusionniste qui fait parfois allusion à un contexte précis. Si cette tendance, soumise à d’autres principes, ne perd pas son actualité pendant le Moyen Age, un renouveau de cet art se profile avec Giotto (1266/67-1337) qui privilégie des édifices contemporains et dont certaines inventions préfigurent des typologiques de la Renaissance. Après que la perspective à un seul point de fuite avait...

Appel à communication : “Illusionism and Interference in Early Modern Sculpture”, Vancouver, date limite : 31 mars 2015

Appel à communication : “Illusionism and Interference in Early Modern Sculpture”, Vancouver, date limite : 31 mars 2015

Illusionism and Interference in Early Modern Sculpture Sixteenth Century Society Conference (SCSC) Vancouver, British Columbia, Canada October 22 – 25, 2015 Struts left intact between the fingers of a marble figure, rough tool-work visible on the surface of a bronze statue or misalignments of perspectival space on a carved relief, all disrupt the illusionistic effects early modern sculptors adopted to transcend the limits of their media and equal the deceptiveness of painting. Rather than look beyond...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search