Étiqueté : paragone

Appel à communications : « Entendre l’image. Sons, bruits et murmures dans l’art de l’époque moderne », Rome, Villa Médicis, 21-22 novembre 2019, date limite le 14 juillet 2019

Envisager la représentation du point de vue de la sonorité semble relever du paradoxe, tant elle est considérée, historiquement et théoriquement, attachée au seul visible. Leon Battista Alberti, dans son livre fondateur pour la théorie de la représentation, affirme que « ce qui ne relève pas de la vue ne concerne en rien le peintre ». La vision est le sens qui permet à l’artiste d’accomplir l’imitation de la nature et celui que le spectateur sollicite pour son...

Soutenance de thèse : Nicolas Cordon « Aux frontières du décor : le stuc dans l’art romain de la Renaissance. Marginalité, simulacres, transgressions », Paris, INHA, salle Vasari, samedi 1er décembre 2018, 14h

Résumé Technique décorative plébiscitée par l’art romain antique, le stuc connaît une renaissance à Rome durant le xvie siècle. À partir d’un intérêt pour une esthétique antiquisante, les artistes modernes intègrent ce médium à des problématiques plus précises concernant le dialogue entre les arts et l’exploration des frontières implicites et explicites délimitant l’art et son espace de réception. Le stuc est employé à la Renaissance aussi bien en architecture (pour les moulures et ornements, pour...

Thèse publiée: Sefy Hendler, La Guerre des Arts: Le Paragone peinture-Sculpture en Italie, XV-XVII siecle, L’Erma Di Bretschneider, juin 2013

Sefy Hendler La Guerre des arts: le Paragone peinture-sculpture en Italie, XV – XVII siècle. La comparaison compétitive entre peinture et sculpture, définie aujourd’ hui comme le Paragone, est un topos bien connu de la théorie de l’ art de la Renaissance. La présente publication est destinée à explorer une autre face de ce débat, son aspect visuel. Le but est d’ identifier, d’ organiser et d’ analyser les peintures et les sculptures produites en Italie dès la...