Étiqueté : peinture

Séminaire collectif d’histoire de l’art de la Renaissance : Ada Ackermann et Jérémie Koering « Eisenstein et El Greco en mouvement », Paris, INHA, salle Vasari, lundi 20 mai, 18h00

« Eisenstein et El Greco en mouvement » par le Collectif d’Historiens de l’art de la Renaissance. Le CHAR reçoit Ada Ackermann (CNRS, Thalim) et Jérémie Koering (CNRS, centre André Chastel) pour une séance autour des liens entre Sergueï Mikhaïlovitch Eisenstein et El Greco, entre cinéma et peinture. Le lundi 20 mai à 18h en Salle Vasari (1er étage). Galerie Colbert, 2 rue Vivienne, 75002 Paris. Entrée libre (dans la limite des places disponibles)  

Appel à communication : « À l’ombre des maîtres : les artistes ‘secondaires’ en peinture, sculpture et architecture (XIIe – XIXe siècles) » – Date Limite 30 Juin 2019

Appel à communication : « À l’ombre des maîtres : les artistes ‘secondaires’ en peinture, sculpture et architecture (XIIe – XIXe siècles)  »(5-6 decembre 2019, Nantes )Date Limite: 30 JUIN 2019 L’histoire de l’art se définit en grande partie par l’étude de la figure de l’artiste, et surtout par celle des maîtres autour desquels gravitent de nombreuses figures considérées comme secondaires. Une telle catégorisation est due en grande partie aux critères de valeur que la recherche...

Parution : Francesca Alberti (é.d), Diane H. Bodart, « Rire en images à la Renaissance », The Body In Art (coll), Brepols, 2018

Présentation Comment rit-on de et par les images à l’époque de Rabelais ? Le discours sur l’art n’intègre officiellement la dimension comique qu’au XVIIe siècle, pour la reléguer d’emblée au plus bas de sa hiérarchie des genres. Pourtant, le rire est abondamment présent dans les arts figuratifs de la Renaissance, un phénomène d’autant plus captivant qu’il échappe encore à tout classement homogène. Il s’empare de la sphère profane comme sacrée, joue d’une variété de registres du plus vulgaire au plus raffiné et prend des...

Séminaire collectif d’histoire de l’art et de la Renaissance : Diane Bodart, Pauline Lafille, Pascal Briost, Marion Boudon-Machuel, « La peinture à l’épreuve de la bataille : éclats, bruits et mouvement », Tours, CESR, salle Rapin, Mercredi 9 janvier, 14:00-18:00

  Le Séminaire Collectif d’Histoire de l’Art de la Renaissance est organisé par le Centre d’Études Supérieures de la Renaissance (Université de Tours), le Centre d’Histoire de l’Art de la Renaissance (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne), le Centre André Chastel (Université Paris Sorbonne),l’École Pratique des Hautes Études, l’École des hautes études en sciences sociales, l’Institut de Recherches Historiques du Septentrion (Université Charles de Gaulle – Lille II) et le Laboratoire de Recherche Historique Rhône-Alpes (Université Lumière...

Soutenance de thèse : Nicolas Cordon « Aux frontières du décor : le stuc dans l’art romain de la Renaissance. Marginalité, simulacres, transgressions », Paris, INHA, salle Vasari, samedi 1er décembre 2018, 14h

Résumé Technique décorative plébiscitée par l’art romain antique, le stuc connaît une renaissance à Rome durant le xvie siècle. À partir d’un intérêt pour une esthétique antiquisante, les artistes modernes intègrent ce médium à des problématiques plus précises concernant le dialogue entre les arts et l’exploration des frontières implicites et explicites délimitant l’art et son espace de réception. Le stuc est employé à la Renaissance aussi bien en architecture (pour les moulures et ornements, pour...

Appel à communication : « Les très riches heures de la chorégraphie au XVIe siècle : regards croisés », Paris, date limite le 15 juillet 2018

Appel à communication : « Les très riches heures de la chorégraphie au XVIe siècle : regards croisés » (Journée d’étude sur la danse, Paris, 5 avril 2019) Domaines à explorer :           1.« Entrez dans la danse… » : points de vue du danseur et du maître à danser 1) Entrer par les mots : étude de la dynamique impulsée par le vocabulaire technique, par les textes des chansons à...

Compte-rendu : Hervé Brunon, Denis Ribouillault, « De la peinture au jardin. Giardini e paesaggio », Leo S. Olschki, Firenze, 2016

Présentation de l’éditeur Cet ouvrage richement illustré réunit une série d’études portant sur les modalités complexes des transferts de la peinture au jardin, de la Renaissance à nos jours. La présence récurrente d’images peintes qui participent à la sémantique de l’espace reflète les affinités entre les deux arts, qui semblent culminer au XVIIIe siècle avec l’idée selon laquelle il faudrait puiser directement dans des tableaux de paysage certains principes de l’art de former des jardins –...

Journée d’étude : « Rire et Violence », Université de Lausanne, le 22 mars 2018

PROGRAMME : 9h-9h30 : Accueil des participants et présentation de la journée 9h30-10h15 : Francesca Alberti, maître de conférence, Université François Rabelais de Tours Violence du rire, menaces du grotesque 10h15-10h45 : Pause-café 10h45-11h30 : Ralph Dekoninck, professeur ordinaire, Université catholique de Louvain L’image du martyr et le martyre de l’image 11h30-12h30 : Antoine de Baecque, professeur à l’Ecole normale supérieure, Paris Le rire entre violence et mascarade dans les caricatures et pamphlets révolutionnaires Pause déjeuner...

Appel à communication : « La commande (XIIIe-XVIIe s.) : acteurs, contrats et productions », Tours, date limite le 20 février 2018

Appel à communication : « La commande (XIIIe-XVIIe s.) : acteurs, contrats et productions » (colloque, Tours, 10-11 juillet 2018) Le Centre d’Études Supérieures de la Renaissance de l’université de Tours (UMR 7323) s’associe à l’Unité de recherches Transitions. Moyen Âge et première Modernité de l’université de Liège et au laboratoire Trame (Textes, représentations, archéologie et mémoire de l’Antiquité à la Renaissance) de l’université de Picardie pour organiser des rencontres doctorales internationales en trois volets.  Les premières rencontres, Transition(s) : concept, méthodes...

Soutenance de thèse : Florian Métral, Les figures de la genèse. Représenter la création du monde dans l’art italien de la Renaissance, 9 décembre 2017, Galerie Colbert, salle Jullian, 14 h

Florian Métral a le plaisir de vous inviter à la soutenance de sa thèse de doctorat en histoire de l’art moderne préparée à l’Université Paris I Panthéon Sorbonne sous la direction de M. Philippe Morel. Les figures de la genèse. Représenter la création du monde dans l’art italien de la Renaissance Résumé L’émergence de la Renaissance en Italie s’est accompagnée d’un intérêt renouvelé pour la problématique des origines et, plus spécifiquement, de la création du...