Étiqueté : politique

Parution : Raymond Fagel, « Protagonist of War. Spanish Army Commanders and the Revolt in the Low Countries », Louvain, Leuven University Press, 2021

A new vision on the Revolt of the Low Countries through the eyes of Spanish commanders Julián Romero, Sancho Dávila, Cristóbal de Mondragón, and Francisco de Valdés were prominent Spanish military commanders during the first decade of the Revolt in the Low Countries (1567–1577). Occupying key positions in this conflict, they featured as central characters in various war narratives and episodical descriptions of the events they were involved in, ranging from chronicles, poems, theatre plays, engravings,...

Parution : Matthew J. Ward, « The Livery Collar in Late Medieval England and Wales. Politics, Identity and Affinity », Woodbridge, Boydell & Brewer, 2021

The livery collar had a pervasive presence in late-medieval England. Worn about the neck to denote service to a lord, references to the collar abound in government records, contemporary chronicles and correspondence, and many depictions of the collar can be found in illuminated manuscripts and on church monuments. From the fifteenth century the collar was regarded as a powerful symbol of royal power, the artefact associating the recipient with the king; it also played a...

Appel à communication : “La chute des idoles, construire et représenter l’infamie politique en France, de la Renaissance à nos jours”, Lille, date limite le 31 janvier 2022

Argumentaire Comme le disait Oscar Wilde, « entre la célébrité et l’infamie il n’y a qu’un pas, et peut-être moins » (De Profundis, 1905) : qu’elle renvoie à la théâtrale colère d’un ancien président de la République française, Nicolas Sarkozy, appelé pour la première fois à la barre pour s’expliquer sur les actes de corruption qui lui sont reprochés, ou encore, outre-Atlantique, au Dixie Flag, emblème de l’extrême droite américaine, fièrement arboré dans la Rotonde du Capitole, « l’infamie »,...

Colloque : « Corps et pouvoir : le corps dans l’art politique des temps modernes », Toulouse, Hôtel d’Assézat, 6-8 octobre 2021

À la Renaissance, il devint fréquent de voir des corps, masculins comme féminins, transformés et exploités de manière stratégique au travers des œuvres. Réels ou mythiques, âgés ou juvéniles, souvent porteurs d’un imaginaire complexe, ils étaient conçus et perçus tels des métaphores et régulièrement utilisés en instruments de propagande. La figuration du corps avait en effet, à l’époque moderne, une place fondamentale dans le processus d’exaltation et de légitimation des élites. Dans le cadre de...

Appel à contribution : « Parcours de princesses, un nouveau regard sur les alliances dynastiques (Europe de l’Ouest, XVe-XVIIe siècle) », date limite le 10 juillet 2021

En 1992, Louise Olga FRADENBURG invitait à repenser la souveraineté féminine (« rethinking queenship ») en termes de genre. Son ouvrage (4) marque le début d’un renouvellement historiographique majeur. Rapidement, des chercheur·se·s anglo- saxon·e·s ont réagi en proposant de nombreuses publications mobilisant la notion de queenship. En France, les premiers travaux ont vu le jour dans les années 2000, notamment avec l’étude pionnière de Fanny COSANDEY sur la reine de France (2). Puis la question...

Colloque international : « The Prince and the Condottiero in Italian Humanism and Renaissance: Literature, History, Political Theory and Art », en ligne, 17-18 juin 2021

The Prince and the Condottiero in Italian Humanism and Renaissance:  Literature, History, Political Theory and Art  A two-day International Conference University of Warwick, 17-18 June 2021 New research on the evolution of political power between the Middle Ages and the Renaissance, and on the cultural horizon connected to it, has been carried out in recent scholarship through innovative interdisciplinary perspectives. This approach, thanks to the synergy of studies in different fields (history, literature, philosophy, art)...

Appel à communication : « Représentations et usages de la Saint-Barthélemy en Europe et dans le Monde (1572-2022) », date limite le 1er juillet 2021

« Cet horrible massacre si renommé par toute l’Europe ». Représentations et usages de la Saint–Barthélemy en Europe et dans le Monde (1572–2022), Paris, 19-21 mai 2022.   Ce colloque sera l’occasion d’un dialogue entre spécialistes issus de différents champs disciplinaires. Il se tiendra dans les locaux de l’Université Sorbonne Nouvelle et Sorbonne Université, avec le soutien de l’Institut Universitaire de France. Organisé en partenariat avec le « Marlowe Festival / Festival Marlowe » (Université Sorbonne Nouvelle, Université de Reims Champagne–Ardenne, et University of Kent), il sera couplé à...

Appel à contribution : « Art, politiques, et justice sociale en temps de crise / Art, Politics, and Social Justice in Times of Crisis », en ligne, 22-23 avril 2021, date limite le 31 décembre 2020

This call for papers invites graduate students in art history, museum studies, art education, and studio arts to share their research in the first annual University of Memphis Art History Graduate Studies Symposium. The intention of this symposium is to invite emerging scholars in the arts to participate in an interdisciplinary discussion that demonstrates the innovative work occurring in their fields. This symposium will be held online via Zoom with the keynote address on Thursday,...

Appel à contribution : « Maintaining the Presence of the Prince: Management of Royal Geographies (XIVth–XIXth Centuries) », Versailles, château de Versailles, 15-17 septembre 2021, date limite le 23 novembre 2020

This international symposium is a collaboration between the Centre de recherche du château de Versailles (CRCV), the Universidad Rey Juan Carlos, Madrid (URJC), and the Universiteit Utrecht (UU). In order to promote and consolidate their power, the European rulers have built and extended their presence through multiple “Royal Sites” from the end of the Middle Ages onwards. Nevertheless, if building and expanding the presence of the prince have been very important in the development and...

Appel à communication : « Le corps dans l’art politique des temps modernes », Toulouse, Hôtel d’Assézat, date limite le 1er décembre 2020

Durant la Renaissance, il est  courant de voir des corps, masculins et féminins, transformés et stratégiquement exploités par le biais d’œuvres d’art. Réels ou mythiques, âgés ou juvéniles, souvent porteurs d’un imaginaire complexe, ils étaient conçus et perçus comme des métaphores et régulièrement utilisés comme des outils de propagande. Au début des temps modernes, la représentation du corps a eu une place fondamentale dans le processus d’exaltation et de légitimation de l’élite. Dans le cadre...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search