Étiqueté : représentation

Parution : Diane Wolfthal, « Household Servants and Slaves. A Visual History, 1300-1700 », Yale University Press, 2022

The first book-length study of household servants and slaves, exploring a visual history over 400 years and four continents. The first book-length study of both images of ordinary household workers and their material culture, Household Servants and Slaves: A Visual History, 1300–1700 covers four hundred years and four continents, facilitating a better understanding of the changes in service that occurred as Europe developed a monetary economy, global trade, and colonialism. Diane Wolfthal presents new interpretations of...

Séminaire : « Images divines, images diaboliques, pouvoir de l’imagination : autour du crime de sorcellerie », Clermont-Ferrand et en ligne, Université Clermont Auvergne, 14 avril 2022, 17h-19h

Séminaire Formes, supports et pratiques de la prière : Ludovic Viallet (Université Clermont Auvergne) et Romy Sauvayre (Université Clermont Auvergne) : « Images divines, images diaboliques, pouvoir de l’imagination : autour du crime de sorcellerie » Jeudi 14 avril 2022, 17h-19h, en ligne sur TEAMS et en présentiel à Clermont-Ferrand (MSH, salle 220) Séminaire Formes, supports et pratiques de la prière (Moyen Âge – Époque contemporaine) 2021-2022 : Images matérielles, images mentales : le laboratoire du cloître Centre d’Histoire ‘Espaces et Cultures’ (CHEC), Université Clermont...

Appel à contribution : « Construire et détruire les représentations officielles des pouvoirs : Images, symboles, allégories de l’Antiquité à l’époque contemporaine », Université Paris-Est Créteil, date limite le 4 avril 2022

5ème Journée d’Études des Jeunes Chercheur·ses du CRHEC Utilisant différents supports : sculpture, peinture, gravure, architecture, photographie, dessin, film, objets, les pouvoirs ont toujours eu besoin de créer et concevoir des représentations de leur autorité. La 5e édition de la journée des jeunes chercheur·ses du CRHEC se propose de faire dialoguer ces différentes représentations des pouvoirs à travers toutes les époques historiques. Dans son livre L’historien et les Images, Francis Haskell a écrit : « on a...

Appel à communication : « Figures de musiciennes : images, représentations, scénographies », Paris, date limite le 10 janvier 2022

Colloque interdisciplinaire : « Figures de musiciennes : images, représentations, scénographies » Université Paris et Nanterre Université Paris I Panthéon-Sorbonne (9-10 juin 2022) On aura noté le nombre croissant de travaux qui visent à réhabiliter la place des artistes femmes dans l’histoire de la création artistique, qu’il s’agisse de peintres, de danseuses et de musiciennes, compositrices ou interprètes actives à différentes périodes de l’histoire et jusqu’à aujourd’hui. Parmi ces artistes femmes, la figure souvent ambivalente et subversive de...

Parution : M. Damen, K. Overlaet, « Constructing and Representing Territory in Late Medieval and Early Modern Europe », Amsterdam, Amsterdam University Press, 2021

In recent political and constitutional history, scholars seldom specify how and why they use the concept of territory. In research on state formation processes and nation building, for instance, the term mostly designates an enclosed geographical area ruled by a central government. Inspired by ideas from political geographers, this book explores the layered and constantly changing meanings of territory in late medieval and early modern Europe before cartography and state formation turned boundaries and territories...

Parution : Michael Edwards, « Magie de la ressemblance. Essai sur l’art », Paris, PUF, 2020

Quel est le rapport entre une carafe et une carafe de Chardin ? Entre un arbre et un arbre de Claude Lorrain ? N’est-ce pas là le grand mystère de l’art ? Par la magie de la ressemblance, l’artiste figuratif n’offre pas une reproduction du visible mais un aperçu de l’invisible, d’un monde à la fois reconnaissable et profondément différent. La plus exacte ressemblance transforme ainsi la réalité en une fiction provisoire, attirante et inatteignable....

Appel à contribution : « Marquer son église : les princes en leurs collégiales (IXe-XVe siècle, Occident chrétien) », Paris, 3-4 juin 2021, date limite le 30 novembre 2020

Les collégiales, reconnaissables à leur forme imposante en ville ou à la campagne, furent pour la plupart liées à de grands personnages, qu’ils soient princes, évêques ou grands seigneurs. Le fonctionnement de ces institutions est mieux connu depuis plusieurs années, mais la manière dont les princes se sont appropriés, matériellement ou symboliquement, les églises collégiales qu’ils avaient fondées ou dont ils avaient hérité a encore peu été étudiée. Tel est l’objet de ces journées d’étude...

Appel à contribution : « Maintaining the Presence of the Prince: Management of Royal Geographies (XIVth–XIXth Centuries) », Versailles, château de Versailles, 15-17 septembre 2021, date limite le 23 novembre 2020

This international symposium is a collaboration between the Centre de recherche du château de Versailles (CRCV), the Universidad Rey Juan Carlos, Madrid (URJC), and the Universiteit Utrecht (UU). In order to promote and consolidate their power, the European rulers have built and extended their presence through multiple “Royal Sites” from the end of the Middle Ages onwards. Nevertheless, if building and expanding the presence of the prince have been very important in the development and...

Séminaire : Agnès Callu, et al., « De l’image, et qu’elle pense », Paris, ENS, novembre 2020-juin 2021

Ce séminaire veut en premier lieu se montrer se montrer digne de ce mot sur lequel on passe d’ordinaire trop rapidement : il aimerait contribuer à ensemencer. Il tourne autour des deux mots grecs de logos et eikôn, le verbe et l’image pour employer une fois des traductions reçues et commodes. Cela dit on a depuis longtemps renoncé à traduire effectivement le premier, au-delà du prologue de Jean, et il sera plus prudent de faire de...

Appel à communication : «‘Caught in the act’: the representation of action in early modern portraiture », RSA 2021, Dublin, date limite le 10 août 2020

Session du Congrès de la Renaissance Society of America – Dublin, 2021 Early modern portraiture, far from being a clearly defined and static genre, is characterized by a progressive departure from strictly descriptive modes of representation. The portrait comes to life through the person’s dress, posture, and facial expression and by the setting and objects that surround them, as well as by its use, agency and performative qualities. As such, the depicted person’s action(s) and ‘acting’ (visual performance) are not...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search